Donvor : Immersion poétique dans les abysses

Fruit d’une expérience inédite de collaboration artistique et scientifique entre Teatr Piba et l’Ifremer, le spectacle de théâtre sonore Donvor verra le jour, après quatre années d’explorations, en janvier 2020. Une formidable expérience art & science qui raconte différemment la beauté des écosystèmes marins profonds. Leur fragilité aussi.

Les spectateurs de la pièce de théâtre sonore et immersive Donvor embarquent, casques audio sur les oreilles, dans un voyage alliant la vérité aux légendes, la science aux histoires, les savants aux marins. Partager découvertes, questionnements et émerveillements tout en donnant la sensation de vivre l’expédition, telles sont les intentions de l’équipe artistique et scientifique qui a mené ce projet de création original.

Donvor est né d’un désir.  Celui des scientifiques Pierre-Marie Sarradin et Jozée Sarrazin du laboratoire Environnement profond de l’Ifremer à Brest. Leur souhait  ? Toucher un public qui n’est pas nécessairement attiré par la science, lui montrer la beauté de ces écosystèmes fascinants, de ces faunes nouvelles jamais encore décrites, résidant à plusieurs kilomètres au fond de l’eau.

« La vie est possible sans la lumière du soleil, qui l’eût cru, s’émerveille Jozée Sarrazin. Nous sommes conscients de la chance de faire partie des explorateurs de la dernière frontière de notre planète, d’avoir accès non seulement au plus grand écosystème de la Terre mais aussi le moins connu. Plus de 95% des grands fonds représentent encore à ce jour une Terra incognita. » Des environnements précieux, insolites et fantastiques, aujourd’hui menacés.

Férus de vulgarisation, les deux scientifiques recherchent d’autres formes de diffusion de leurs connaissances et de leurs expériences tout particulièrement à travers les arts.
« La sensibilisation, c’est en effet la seule façon de faire bouger les choses, affirme Jozée Sarrazin. Et trop souvent, la vulgarisation scientifique s’adresse à des initiés. » En 2016, ils rencontrent Thomas Cloarec, le directeur artistique de la compagnie brestoise Teatr Piba. Débute alors une aventure incroyable, « une véritable et très féconde rencontre scientifiques/artistes de théâtre », concentrés autour d’un même projet, de mêmes enjeux.

Nécessité du temps long

Artistes et scientifiques participent ensemble, courant 2017, à trois missions à bord du navire océanographique le Pourquoi-Pas ?. Le projet se précise. La forme se dessine.
« Il y avait bien une grande inconnue, se souvient Thomas Cloarec. Comment allions-nous travailler ensemble ? Comment allions-nous réussir à faire émerger du brouillard des pistes de travail ? Nous nous sommes rejoints notamment sur la question du tâtonnement, sur la nécessité du temps long, du hasard. Jozée Sarrazin et Pierre-Marie Sarradin sont associés au processus de création. » Jaillit l’idée du journal de bord, de pastilles sonores, de l’importance des « sens », qui structureront la pièce de théâtre sonore Donvor.

La puissance de l’émotion

Donvor, en breton, se traduit par «mer profonde». Dans l’usage, ce terme fait plus spécifiquement référence à la haute mer, au grand large, à l’inconnu. « Les grands fonds océaniques nous questionnent sur l’inconnu, sur l’origine de la vie même et nous invitent à les regarder avec lucidité, à ébranler nos certitudes. Prendre part à une campagne scientifique, affirme Thomas Cloarec, c’est un privilège. Et ce privilège induit une responsabilité. à partir du moment où on prend cela en main, la transmission au public est importante. Je n’ai jamais autant pris conscience, dans une collaboration, du rôle de passeur tenu par l’artiste.»
De son côté, au cours du processus de création, Jozée Sarrazin estime s’être rendue compte « de la puissance de l’émotion pour transmettre un message et apporter la connaissance. L’émotion, c’est la clef qui permet de nouer un contact avec les gens ».

Donvor sera jouée à la Maison du théâtre à Brest, en partenariat avec Le Quartz scène nationale de Brest, du 21 au 25 janvier 2020. Les six dates programmées affichent complet.

A propos

L’équipe scientifique
Au sein de l’Unité de recherche « étude des écosystèmes profonds », le laboratoire Environnement profond, centre Ifremer de Bretagne, est constitué de 21 permanents soit 9 chercheurs assistés de 5 ingénieurs, 6 techniciens et d’une assistante administrative.
Installé depuis 2010 sur la dorsale médio-Atlantique, l’observatoire EMSO-Açores veille sur le champ volcanique Lucky Strike, situé à 1700 mètres de fond, parsemé d’une vingtaine de sources hydrothermales actives. Une multitude de capteurs suivent en continu l’activité volcanique et observent les animaux des grands fonds.
https://wwz.ifremer.fr/deep/

L’équipe artistique
Le Teatr Piba est une compagnie professionnelle basée à Brest. Sa création, en 2009, est la suite logique des rencontres et des collaborations de différents artistes ayant en commun la langue bretonne. Comédiens, musiciens, metteurs en scène défendent un théâtre en breton, contemporain et vivant.
https://www.teatrpiba.bzh

Co-producteurs : Le Quartz - Scène nationale de Brest, La Maison du Théâtre - Brest, Océanopolis - Brest, Festival Kann Al Loar, Coopération pour un itinéraire d’artistes - Brest/Nantes/Rennes (Au bout du plongeoir - Rennes metropole, La chapelle dérézo - Ville de Brest, Les fabriques - Ville de Nantes). Partenaires : Ifremer, Ocean Networks Canada - Université de Victoria - Colombie-Britanique. Soutiens : Région Bretagne, Convention Institut Français - Région Bretagne, Conseil Départemental du Finistère, Ville de Brest, Consulat de France à Vancouver, Laboratoire d’Excellence LABEXMER, Ministère de la Culture - DGLFLF, SPEDIDAM.