Appel à chaire de recherche - Participer à une aventure scientifique exceptionnelle autour du volcan de Mayotte avec l’Ifremer

Dépôt des candidatures avant le 31 mars 2022

En 2018, l’Ifremer et ses partenaires annonçaient la naissance d’un volcan sous-marin au large de Mayotte, un phénomène exceptionnel à l’origine de la crise sismique qui affectait ce département depuis plusieurs mois. Dans le cadre de son nouveau dispositif de 5 « Chaires Bleues », l’Ifremer crée une 2ème chaire de recherche consacrée à l’étude des interactions entre ce phénomène volcanique et le socio-écosystème mahorais dans un contexte de continuum mer-terre.  

Pour la première fois, et de façon totalement inédite, les scientifiques assistent à la naissance géologique d’un volcan situé à plus de 3000m de fond et peuvent étudier son évolution en temps direct. La naissance de ce jeune volcan, situé à seulement 50 km à l’est des côtes de Mayotte, a engendré de nombreuses secousses qui ont entraîné des dégâts et inquiété la population de l’archipel. Afin d’assurer le suivi et l’évolution du phénomène sismique et volcanique qui affecte l'ile de Mayotte, de nombreuses actions ont déjà été engagées notamment au travers de la réalisation de plusieurs campagnes océanographiques. Un réseau de surveillance volcanologique et Sismologique de Mayotte (REVOSIMA) a été mis en place de façon à assurer la surveillance de l’activité volcanique et sismique de la région. Le système d’observatoire sous-marin de Mayotte (ScinObs) qui servira de plateforme multidisciplinaire de recherche de pointe et de surveillance à long terme, ainsi qu’un projet d’observatoire complémentaire sur le fond, baptisé Marmor, sont en cours de développement.

Cet évènement géologique majeur offre un terrain d’étude spectaculaire pour étudier les interactions entre ce phénomène et le socio-écosystème mahorais dans un contexte de continuum mer-terre. C’est l’objectif de la chaire bleue qui fait l’objet de cet appel à candidature.

Vous souhaitez porter un projet ambitieux dans l’océan Indien à l’interface entre sciences biophysiques et sciences humaines et sociales, vous voulez évoluer dans un environnement scientifique dynamique, les relations sciences et société vous passionnent… candidatez !

La chaire bleue aura une durée de 5 ans :

  • La sélection des candidat.es se fera sur la base d’un dossier qui sera déposé à la direction scientifique de l’Ifremer (marie.casse@ifremer.fr) avant le 31 mars 2022.
  • Les candidat.es devront avoir une expérience minimale de 4 ans après l’obtention du doctorat.
  • Le.la lauréat.e de la chaire se verra attribuer un financement de 5 ans maximum qui couvrira sa rémunération, ainsi que le salaire d’au moins un.e doctorant.e et un.e post-doctorant.e, les frais de fonctionnement et les éventuels coûts d’investissement.

L’Ifremer prévoit de lancer 3 autres chaires bleues d’ici 2025.

En savoir plus sur cet appel à candidature et ses modalités

Les Chaires Bleues : se préparer et s'adapter aux évolutions de l'océan en 2100

Pour ouvrir de nouveaux champs de recherche et apporter les connaissances et solutions attendues, l’Ifremer a créé en 2020 les « Chaires Bleues » de recherche. Ce dispositif s’inscrit dans le cadre du plan d’investissement scientifique exceptionnel de l’institut. Il a pour objectif d’accélérer et amplifier la mise en œuvre de son plan stratégique à l’horizon 2030 et de contribuer aux objectifs de la décennie des Nations Unies pour les sciences océaniques au service du développement durable.