Communiqués 2021

Octo'pousse

Concours d’innovation Octo’pousse : crée ta startup avec l’Ifremer !

Publié le 13 janvier

Tu as un projet qui s’inscrit dans le développement de la filière de l’économie bleue ? Tu as une idée innovante qui peut être déployée dans les prochains 18/24 mois ? Et tu rêves de créer ta startup et de contribuer à relever les défis sociétaux et environnementaux d’aujourd’hui ? L’Ifremer booste ton projet d’innovation à travers le concours Octo’pousse !

Huîtres baie des Veys V. aestuarianus

Une première scientifique. Un modèle de contagion d’une maladie de l’huître en soutien à la filière conchylicole.

Publié le 11 janvier

Un modèle mathématique a permis de simuler pour la première fois la transmission d’une maladie de l’huitre en prenant en compte l’effet des courants et de la température. Les simulations, publiées en fin d’année, ont porté sur un bassin ostréicole normand. Ces résultats ouvrent la voie à de nouveaux outils d’évaluation pour la filière ostréicole.

Le Premier ministre a inauguré le bâtiment du siège social de l'Ifremer ce 6 février 2021

Publié le 6 février

Accompagné de Jean-Yves Le Drian, ministre de l'Europe et des Affaires étrangères, d’Annick Girardin, ministre de la Mer, de Frédérique Vidal, ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, et de Bérangère Abba, secrétaire d'État auprès de la ministre de la Transition écologique, chargée de la Biodiversité, Jean Castex, Premier ministre, a inauguré le siège social de l'Ifremer à l'occasion d'un déplacement officiel en Bretagne. Étaient également présents Loïg Chesnais-Girard, président de la région Bretagne, Nathalie Sarrabezolles, présidente du Conseil départemental du Finistère, et François Cuillandre, maire de Brest et Président de Brest métropole.

Des « nageoires de baleines » pour réduire la consommation d’énergie des gros navires

Publié le 24 février

Méthaniers, pétroliers, porte-conteneurs, navires de croisière… Ces mastodontes de la mer s’équipent de plus en plus de nouveaux attributs pour limiter leur consommation de carburant. Une nouvelle solution développée par la start-up Blue Fins et l’Ifremer devrait faire son apparition sur le marché d’ici 2023 : un foil qui utilise l’énergie de la houle pour aider à la propulsion des navires.

Un projet franco-anglais pour mieux connaître les habitats de ressources halieutiques importantes

Publié le 15 mars

Un partenariat transmanche utilisera une technologie innovante de suivi acoustique sous-marin pour identifier les conditions environnementales préférées par quelques espèces halieutiques d’importance pour se développer. Le projet FISH INTEL, doté d’un budget de 4 millions d'euros dont 2,8 millions d'euros financés par le Fonds européen de développement régional via le Programme Interreg France (Manche) Angleterre, se concentrera sur une série de sites répartis sur les côtes du sud de l'Angleterre, du nord de la France et de la Belgique.

4 000 déchets d’engins de pêche signalés en 6 mois

Publié le 6 avril

Six mois après le lancement du programme de sciences participatives Fish & Click, l’équipe du laboratoire « Technologie et biologie halieutique » de l’Ifremer de Lorient a reçu près de 700 signalements. 4 000 déchets d’engins de pêche ont ainsi été identifiés en mer et sur le littoral de Bretagne, de Normandie et des Hauts-de-France via le site internet et l’application mobile créés par l’Ifremer.

Comment le plancton marin côtier a changé après la Seconde Guerre mondiale ?

Publié le 23 avril

Les pollutions humaines peuvent changer radicalement la composition du plancton marin. C’est le principal résultat d’une étude sur la rade de Brest publiée dans la revue Current Biology, une enquête scientifique et historique qui montre que la seconde guerre mondiale et l’agriculture intensive ont bouleversé cet écosystème fragile.

Océan et climat : la recherche française mobilisée dans un programme prioritaire de recherche

Publié le 8 juin

Piloté par le CNRS et l’Ifremer, au profit de toute la communauté scientifique française, le nouveau programme prioritaire de recherche « Océan et climat » vise à structurer les forces de recherche française pour mieux connaître cet écosystème et mieux le protéger. Les sept grands défis que devront relever les équipes de recherche ont été présentés à l’occasion de la journée mondiale de l’océan, le 8 juin 2021, au cours d’une conférence de presse.

Seconde session de l’appel à manifestation d’intérêt de l’Ifremer et Kinéis

Publié le 22 juillet

Une révolution en matière d’observation, de surveillance et de services marins et maritimes est en marche. Elle repose sur une technologie émergente, l’internet des objets (IoT – Internet of Things), développée par  Kinéis dont l’Ifremer est actionnaire. A travers cette seconde session de l’appel à manifestation d’intérêt lancé en concertation avec les Pôles Mer Méditerranée et Bretagne-Atlantique, l’Ifremer souhaite accélérer le développement de nouveaux produits et services utilisant l’IoT de Kinéis au service de l’économie bleue, des usages, de la connaissance et de la protection des océans.

Des essais réalisés par l’Ifremer pour optimiser la filière hydrolienne

Publié le 27 janvier

Un laboratoire de l’Institut Carnot MERS appartenant à l’Ifremer a réalisé un essai de rupture sur une pale d’hydrolienne grandeur nature, sous un poids de plus de 16 tonnes. L’objectif était de caractériser sa résistance, un enjeu important pour réduire les coûts de fabrication dans la perspective d’une industrialisation de la filière. L’expérimentation s’inscrit dans le cadre du projet de recherche RealTide qui vise à améliorer significativement la performance, la fiabilité et la disponibilité des hydroliennes.

Suivre les poissons porte-épées de l’océan Indien par satellite pour mieux les protéger

Publié le 2 février

Cinq espèces de poissons porte-épées présentes dans les eaux tropicales, subtropicales et tempérées de tous les océans sont au cœur du projet baptisé Flopped (Finding Large Oceanic Pelagic Predators Environnemental Distribution). Touchées par la surpêche et la surexploitation, la plupart de ces populations sont dans un état préoccupant. Pour mieux les protéger, il est essentiel de mieux connaître leurs zones de reproduction. C’est l’un des enjeux de ce projet mené sur trois ans (2019-2021) par la station Ifremer de l’océan Indien (DOI), le CNRS et le Comité régional des pêches maritimes et des élevages marins de La Réunion.
 

François Houllier reconduit à la tête de l’Ifremer pour un nouveau mandat

Publié le 18 février

Sur proposition du Conseil d’administration de l’Ifremer qui s’était réuni le 10 décembre 2020, François Houllier vient d’être officiellement nommé par décret Président-directeur général de l’Ifremer pour les 5 prochaines années.

Lancement d'un AMI pour booster les services marins et maritimes utilisant l’internet des objets

Publié le 12 mars

Une révolution en matière d’observation, de surveillance et de services marins et maritimes est en marche. Elle repose sur une technologie émergente, l’internet des objets, développée par Kinéis. A travers cet appel à manifestation d’intérêt lancé en concertation avec les Pôles Mer Méditerranée et Bretagne-Atlantique, l’Ifremer souhaite accélérer le développement de nouveaux produits et services utilisant l’IoT de Kinéis au service de l’économie bleue, des usages, de la connaissance et de la protection des océans.

L'Ifremer et l'IRD consolident leur coopération en recherche marine

Publié le 19 mars

Vendredi 19 mars 2021, l'Institut français de recherche pour l'exploitation de la mer – Ifremer, et l’Institut de recherche pour le développement - IRD, signent un accord-cadre d’une durée de 5 ans. Il vise à renforcer le positionnement de la recherche marine pour le développement en France, dans les Outre-mer, en Europe et à l’international et à consolider une coopération favorisant des solutions durables.

Résilience des écosystèmes des grands fonds : une capacité de cicatrisation en demi-teinte

Publié le 19 avril

Les écosystèmes des sources hydrothermales sont-ils résilients ? Alors que ces milieux sont aujourd’hui convoités pour leurs ressources minérales, nous ne savons que peu de choses sur leur fonctionnement écologique. À quel rythme la recolonisation et la cicatrisation des zones détruites s’opèrent-t-elles ? Pour apporter les premières réponses à ces questions, des chercheurs de l’Ifremer ont réalisé une expérience de recolonisation des communautés hydrothermales de la dorsale médio-Atlantique.

Envie d’agir pour l’océan ? Rejoignez le nouveau comité des parties prenantes de l’Ifremer.

Publié le 11 mai

Parce que nous sommes tous concernés par les enjeux liés à l’océan, l’Ifremer ouvre ses portes aux entreprises, salariés et artisans du secteur maritime, associations et ONG, citoyens et collectivités en les invitant à rejoindre la gouvernance de l’institut à travers son comité des parties prenantes (CPP). Au sein de cette nouvelle instance, l’institut veut donner voix au chapitre à tous les acteurs de la société civile.

L’Ifremer allège son dispositif de surveillance du SARS-CoV-2 mais reste vigilant.

Publié le 28 juin

Aucune trace du coronavirus SARS-CoV-2 n’a été détectée dans les 406 échantillons de coquillages prélevés depuis avril 2020 sur le littoral métropolitain. Face à ce constat rassurant, l’Ifremer modifie sa stratégie de surveillance du SARS-CoV-2 et ne déploiera son dispositif qu’en cas de déversement accidentel d’eaux usées affectant le milieu marin.