Les robots sous-marins de demain sont actuellement testés à la Seyne sur Mer

Du 22 au 27 juillet à l’Ifremer de la Seyne-sur-Mer, Centre Européen de Technologies Sous-Marines, 32 chercheurs de 5 pays (Portugal, Allemagne, Espagne, Italie, France) testent ensemble pour la première fois en pleine mer dix robots sous-marins. Une rencontre réalisée dans le cadre du projet européen MORPH.

Les robots sous-marins adorent le travail d’équipe. Sans interconnexion physique, ils communiquent en permanence entre eux au travers de modems acoustiques,  de réseaux virtuels et partagent des données capteurs. Ces robots sous-marins s’adaptent sans cesse aux obstacles et au terrain difficile, tout en analysant l’environnement sous-marin.

Les applications potentielles sont nombreuses : protection des ports et des barrages, analyse et inspection d’infrastructures industrielles en mer, détection des mines, surveillance de l’environnement, exploration des ressources marines …