10 ans après, retour dans le golfe de Guinée pour étudier des écosystèmes originaux

Du 27 janvier au 28 février 2011 s’est déroulée la campagne WACS (West Africa Cold Seeps), dirigée par l’Ifremer dans le golfe de Guinée à bord du navire océanographique Pourquoi pas?

L’équipe scientifique pluridisciplinaire et internationale s’est intéressée à une zone particulière de la marge continentale Congo-angolaise : le système sous-marin du fleuve Congo. Divisée en deux parties, la campagne WACS a permis d’étudier les écosystèmes vivant sur des fonds aux caractéristiques différentes : d’une part les sources de fluides froids et d’autre part, les lobes terminaux du fleuve.

Dix ans après les projets ZaïAngo et Biozaïre, les évolutions technologiques du robot télé-opéré Victor 6000 et des instruments déployés sur le fond ont apporté de nouvelles données qui affineront la compréhension du fonctionnement de ces écosystèmes.

Lire le communiqué de presse :

Voir le site web de la campagne