Observatoires fond de mer, les laboratoires du futur ?

Le réseau d’excellence ESONET, coordonné par l’Ifremer, vise à préparer la mise en œuvre d’observatoires fond de mer pluridisciplinaires sur 12 sites en Europe. Associé à ce réseau, le projet européen d’infrastructure EMSO vise la mise en place des observatoires en préparant le contexte juridique et financier à partir du cahier des charges ESONET.

Les scientifiques associés à ESONET se sont réunis à Marseille dans le cadre de la dernière assemblée générale du 13 au 16 décembre 2010 sur le site du Pharo à Marseille, l’occasion de présenter l’état d’avancement de 5 projets emblématiques : les projets LOOME, LIDO, MARMARA, MOMAR et TEXREX.

Lire le dossier de presse :

application/pdf ESONET