Campagne PELGAS : évaluer les indices d'abondances des petits poissons pélagiques dans le golfe de Gascogne

Paris, le 20 avril 2010

Du 25 avril au 5 juin, au cours de la campagne PELGAS (PELagiques GAScogne), scientifiques et pêcheurs vont étudier les stocks de petits pélagiques[1] (en particulier l'anchois) dans le golfe de Gascogne. Depuis 2000, les campagnes PELGAS se déroulent chaque année au printemps à bord du navire océanographique Thalassa de l’Ifremer. L’objectif est d’étudier le fonctionnement de l’écosystème pélagique dans son ensemble, et d’évaluer des indices d'abondance d’espèces telles que l'anchois ou la sardine.

[1] Un poisson est appelé pélagique lorsqu’il vit dans les eaux proches de la surface ou entre la surface et le fond. Le hareng, la sardine, l’anchois, le maquereau, le thon… sont des poissons pélagiques.

Lire le communiqué de presse : application/pdf Campagne PELGAS(format pdf)