OVIDE 2010 : l'océan Atlantique Nord livrera-t-il ses secrets ?

Paris, le 31 mai 2010

Mieux comprendre la variabilité naturelle de l’océan et son impact sur le climat européen, tel est le défi du programme OVIDE[1]. Ce programme d’observations sur 10 ans des courants et des propriétés des masses d’eau du tourbillon subpolaire de l’Atlantique Nord réalise tous les 2 ans depuis 2002, une centaine de stations d’hydrographie le long d’une radiale allant du Portugal au Groenland.

Sous la direction du chef de mission, Virginie Thierry du Laboratoire de Physique des Océans (LPO[2]), une vingtaine de scientifiques de l’Ifremer, du CNRS, de l’IRD, de l’Institut en recherches marines de Vigo (Espagne) embarque du 7 juin au 10 juillet 2010 à bord du navire océanographique Thalassa de l’Ifremer pour la cinquième et dernière campagne de la série. Leur mission portera sur la collecte de données complémentaires à celles précédemment obtenues afin de répondre aux questions suivantes : la circulation du tourbillon subpolaire de l'Atlantique Nord continue-t-elle à s'affaiblir ? Les eaux de surface (0-400m) formées dans le bassin d'Islande lors du mélange hivernal voient-elles toujours leurs température et salinité augmenter ? L’absorption de carbone anthropique par l'Atlantique Nord continue-t-elle à diminuer ?

[1] Observatoire de la Variabilité Interannuelle à Décennale en Atlantique Nord
[2] Le Laboratoire de Physique des Océans (LPO) est une Unité Mixte de Recherche CNRS/Ifremer/IRD/UBO. Il est l’un des sept laboratoires qui constituent l’Institut Universitaire Européen de la Mer.

Lire le communiqué de presse : application/pdf OVIDE 2010(format pdf)