La gestion et l'exploitation du navire de recherches océanographiques Belgica est attribuée à l’armateur français Genavir. Une première en Europe !

Propriété de la Politique scientifique fédérale belge (Belspo), le navire de recherches océanographiques Belgica sera désormais armé et opéré par Genavir, filiale de l’Ifremer. L'armateur principal de la Flotte océanographique française devient ainsi le premier armateur français à gérer un navire sous pavillon belge. 

« C’est une première en Europe et une belle reconnaissance de notre savoir-faire, se félicite Éric Derrien, directeur général de Genavir. Nous sommes fiers d’avoir été choisi parmi plusieurs armateurs européens. Le gouvernement belge nous accorde sa confiance et nous avons maintenant à cœur de satisfaire la communauté scientifique belge, ainsi que les futurs utilisateurs internationaux du navire ».

D’une longueur de 71,40m pour une largeur de 16,80m, le Belgica a été mis à l’eau le 11 février 2020. Le navire est en cours de livraison aux chantiers Freire à Vigo et l’équipage de Genavir prépare la prise en gestion qui devrait intervenir début décembre 2021. Le navire rejoindra rapidement son port d’attache, la base navale de Zeebrugge. Le navire naviguera sous le statut de navire auxiliaire de la marine belge et battra le pavillon correspondant. 

Le Belgica dispose de tous les équipements nécessaires à la réalisation des campagnes scientifiques des zones polaires à la zone intertropicale.  Son terrain d’exploration couvre la mer du Nord, bien au-delà du cercle polaire arctique, l’océan Atlantique en descendant jusqu’à l’Afrique de l’Ouest, la mer Méditerranée et à la mer Noire.

Le navire a été conçu sur un design « Green Ship », les rejets atmosphériques conformes aux exigences Marpol Tier III, sont d’un niveau extrêmement bas grâce au traitement des gaz d’échappement.