Espions des grands fonds fête ses deux ans

Logo du projet Espion des grands fonds

Lancé par l’Ifremer en mars 2017, le projet de science citoyenne Espion des Grands Fonds  a aujourd’hui deux ans ! C’est un jeu en ligne conçu pour aider les scientifiques dans leurs recherches. L’objectif est de repérer sur des photos des animaux vivant à plus de 1 700 m sous l’océan, près des sources hydrothermales ! Les images ont été prises par des observatoires placés sur les dorsales océaniques Juan de Fuca, dans le Pacifique, et au milieu de l’Atlantique. Ces observatoires assurent le suivi en continu des communautés animales depuis 2010. 

L’équipe de scientifiques ne peut pas analyser à elle seule la quantité gigantesque de photos qui a été prise. D’où l’idée de les confier au public. La première série d’images comprend 3 900 photos, qui doivent chacune être annotées 10 fois afin de terminer la mission courante. 60% de cet objectif a été rempli. L’application compte aujourd’hui 1 385 utilisateurs, qui ont permis l’annotation de 25 528 images et le repérage de 212 941 animaux.

Plus on est nombreux, moins on se trompe

Le défi des chercheurs est maintenant la mise en place d’une méthode de validation pour sélectionner les animaux réellement présents sur les images. Pour cela, un algorithme a été développé afin de définir un seuil d’acceptation de la présence ou non d’un animal dans l’image. Dans l’exemple ci-dessous, l’algorithme a conservé uniquement les buccins Buccinum thermophilum (cousin de nos bulots côtiers) qui ont été annotés par 75% des utilisateurs ayant participé à l’analyse de cette image.

La photographie a été annotée par six utilisateurs. L’algorithme développé a sélectionné les sept animaux, identifiés par la majorité des participants. Ils sont entourés en vert sur la photo de droite. Les trois individus, absents sur l’image d’origine mais anotés par certains participants, sont cerclés de rouge sur l’image de gauche. Ils montrent bien l’importance de développer un algorithme basé sur des statistiques de fréquence d’observation.

Dans les classes

Espion des grands fonds n’est pas seulement une application en ligne, c’est aussi un ensemble de ressources pédagogiques, dont des livrets éducatifs pour les élèves de la maternelle au CM2, disponibles sur le site web du projet.

Un grand merci à tous les participants ! Continuez ! Vos efforts commencent à porter leurs fruits et aboutiront à l’issue de la première mission à une publication scientifique !