Comité des parties prenantes : succès de l’appel à candidatures !

Le 11 mai dernier, l’Ifremer a lancé un appel à candidatures en direction de la société civile dans le but de composer son comité des parties prenantes. Par la création de cette nouvelle instance consultative, placée auprès de son conseil d’administration, l’institut agit très concrètement pour une meilleure prise en compte des attentes du public concerné par ses activités. Après la signature de la charte d’ouverture à la société fin 2020, aux côtés de 7 autres établissements scientifiques, l’Ifremer franchit une nouvelle étape dans le renforcement du dialogue avec la société.

L’appel à candidatures ouvert du 11 mai au 27 juin a été un formidable succès, grâce notamment à la mobilisation des collaborateurs de l’institut, relais de la démarche auprès de leurs interlocuteurs. L’institut a reçu 111 candidatures en provenance de différents territoires de métropole et d’outremer, qui couvrent une belle diversité de profils.

I. En quelques chiffres :

  • 20 candidats au titre du collège Associations et ONG
  • 44 candidats au titre du collège Entreprises et artisans du monde maritime 
  • 4 candidats au titre du collège Travailleurs du maritime 
  • 15 candidats au titre du collège Elus et représentants des territoires 
  • 28 candidats au titre du collège Citoyen 
  • 30 % de femmes 
  • Moyenne d’âge : 48 ans 

En 2020, la « Mission Star Fish 2030 » avait déjà mobilisé 6 600 personnes autour d’une enquête visant à identifier les actions prioritaires à mettre en œuvre en matière de restauration de la santé de l’océan, des mers, lacs, fleuves et rivières.

Ces nombreux témoignages d’intérêt pour les enjeux liés à l’océan en général et pour les activités de l’Ifremer en particulier sont une invitation à poursuivre nos travaux au-delà du cercle retenu pour composer ce comité des parties prenantes.

II. Un comité des Parties Prenantes équilibré

Toutes les candidatures ont été examinées avec attention par un comité de sélection composé de représentants du conseil d’administration de l’Ifremer et de grands témoins du monde maritime. 

Ses membres se sont réunis lundi 12 juillet à la Maison des Océans à Paris pour composer ensemble un Comité des Parties Prenantes représentatif de la diversité des enjeux, activités et territoires d’interventions de l’institut. Le comité de sélection a été attentif à la parité, la diversité, la mixité générationnelle et la représentativité, notamment territoriale, des différentes parties prenantes avec lesquelles travaille l’Ifremer.

Le comité des parties prenantes sera officiellement installé à l’automne.

III. Composition du comité des parties prenantes 

Tous les membres sont nommés intuitu personae, ils ne sont pas désignés par leurs structures. Leurs fonctions sont indiquées à titre d’information. 

Co-présidents 

  • Geneviève Pons
  • Sébastien Treyer

Collège des associations et ONG

  • Laurent Debas
  • Raphaela Le Gouvello
  • Céline Liret
  • Jean-Yves Piriou
  • Christophe Sirugue

Collège des entreprises et artisans du monde maritime 

  • Laurent Castaing
  • Anne Guillaumin Gauthier
  • Sarah Lelong
  • Alexandre Luczkiewicz
  • Stéphane Alain Riou

Collège des travailleurs du maritime 

  • Thierry Guevel
  • Marie-Noelle Tine Dyevre
  • Gil Bernardi
  • Michel Gourtay
  • Stéphane Alain Haussoulier
  • Isabelle Dupont-Morral

Collège des citoyens engagés

  • Marion Bourhis
  • David Guillerme
  • Simon Rondeau