Festival Pint of science du 14 au 16 mai 2018

L’Ifremer participe à cet événement international de médiation des sciences créé en 2013, qui se déroule dans plusieurs villes de France. Pint of science fait se rencontrer scientifiques et grand public autour d’un verre pour lever le voile sur les découvertes, les avancées scientifiques et technologiques. Plusieurs scientifiques des labos de l'Ifremer seront présents à Paris, Boulogne-sur-Mer, Brest et Nantes.

A Paris, le 14 mai de 19h30 à 22h : « Les bactéries à votre service »

Avec la participation de Sylvia Colliec-Jouault (Laboratoire Ecosystèmes Microbiens et Molécules Marines pour les Biotechnologies à Nantes)

Le monde marin est un grand lieu de découverte et un réservoir considérable de molécules inconnues. Avec l'essor des biotechnologies, le rôle clé des polysaccharides et leur potentiel dans le domaine de la santé ont été mis en évidence. Grâce à leur grande variabilité de structure, les polysaccharides d'algues et de micro-organismes marins offrent des possibilités infinies pour la découverte de structures inconnues. Ainsi, ils sont une source précieuse de molécules particulières qui peuvent être exploitées à des fins thérapeutiques.

Pour réserver : https://pintofscience.fr/event/les-bactries--votre-service-

A Boulogne-sur-Mer, le 15 mai de 19h à 21h : « Que la force soit avec vous »

Grégory Germain (Laboratoire Comportement des Structures en Mer à Boulogne-sur-Mer) interviendra sur le thème « Les courants marins : une source d'énergie pour demain ? »

Les courants marins sont une source d'énergie potentielle non négligeable. Après la description physique du principe de fonctionnement d'une hydrolienne, nous aborderons les conditions de fonctionnement dans un milieu hostile. Les principales technologies en cours de développement et les projets de recherches associés seront ensuite discutés.

Pour réserver : https://pintofscience.fr/event/que-la-force-soit-avec-vous

A Brest, le 14 mai à 19h30 : « Biodiversités invisibles et méconnues »

Karine Alain et Florian Trigodet (Laboratoire de Microbiologie des Environnements Extrêmes) interviendront sur les thèmes « Les environnements impossibles : voyage aux extrêmes limites du vivant » et « Les environnements possibles : voyage en rade de Brest sur un morceau d’acier inoxydable ».

Pour réserver : https://pintofscience.fr/event/biodiversits-invisibles-et-mconnues

A Nantes, le 14 mai à 19h : « Des marées aussi vertes que les algues »

Avec la participation d’Alain Ménesguen (Laboratoire d'Ecologie Benthique Côtière à Brest)

Depuis 50 ans, des « marées vertes » de macroalgues Ulva envahissent plages et vasières bretonnes où 3 facteurs sont réunis : une eau claire peu profonde, naturellement confinée et enrichie en nitrate. En site sensible, l’intensité de la marée verte dépend des apports fluviaux printaniers de nitrate, issus des excès d’engrais des terres agricoles. Diviser par 2 les marées vertes demanderait de ramener le nitrate des rivières de 30 mg/L à moins de 10 mg/L. Il y a 100 ans, il avoisinait 2 mg/L.

Pour réserver : https://pintofscience.fr/event/des-marees-aussi-vertes-que-les-algues

A Nantes, le 15 mai à 19h : « Pollution : on te suit à la trace ! »

Aourell Mauffret et Tiphaine Chouvelon (unité BE à Nantes) interviendront sur le thème des polluants chimiques.

Les activités humaines contribuent au rejet de contaminants chimiques dans l’environnement. Ces contaminants utilisés sont soit naturellement présents sur Terre (cuivre, plomb…), soit synthétisés comme les retardateurs de flammes présents dans de nombreux produits (plastiques, équipements électriques…). Les océans sont souvent un réceptacle final. Que deviennent-ils en mer ? Est-ce « grave » pour les organismes marins, pour nous humains ?

Pour réserver : https://pintofscience.fr/event/pollution-on-te-suit-la-trace