Animation sur les micro-algues du 8 avril au 30 juin 2015 à Lanildut

La biodiversité de l’invisible : les micro-algues, amies ou ennemies ?

Dans le cadre d’un partenariat engagé en 2012 entre l’Ifremer et la Maison de l’Algue de Lanildut afin de rapprocher la science et la société et de sensibiliser le public (résidants, pêcheurs, plaisanciers, estivants …) à la notion de développement durable, une animation sur les micro-algues est proposée à la Maison de l’Algue de Lanildut du 8 avril au 30 juin.

Exposition de photographies

L'Ifremer a conçu et réalisé une exposition photographique temporaire et itinérante intitulée "La biodiversité de l'invisible : les micro-algues, ennemies ou amies ?" composée de 21 photographies avec légendes.

Elles ont été réalisées par le Laboratoire Environnement et Ressources Bretagne Occidentale avec un microscope électronique à balayage. Cette exposition sera présentée à la Maison de l’Algue de Lanildut du 8 avril au 30 juin.

Projet Phenomer de science participative

En 2013, l’Ifremer a lancé avec ses partenaires à l’échelle de la Bretagne Phenomer, un projet de science participative exploratoire qui invite les citoyens à signaler des phénomènes d’eaux colorées dus aux proliférations de micro-algues.

Carte PhenomerCarte Phenomer

Ces questions sont essentielles car, malgré sa taille microscopique, le phytoplancton est indispensable à la vie sur Terre. Il est à la base de la chaîne alimentaire marine et il produit plus de la moitié de l’oxygène terrestre.

Les scientifiques ont besoin de vous : vous serez peut-être au bon endroit, au bon moment ! A partir de vos signalements, ils pourront prélever des échantillons d’eau de mer, les analyser, étudier la biodiversité des efflorescences et mettre en place de nouvelles actions de recherche.

Le projet Phenomer sera également présenté sous la forme de deux posters et d’un flyer (en français et en breton).

Conférence grand public le 29 mai

« La biodiversité de l’invisible : les micro-algues, amies ou ennemies ? »

Une conférence grand public est proposée le vendredi 29 mai à 20h30 à la Maison de l’Algue de Lanildut sur le thème « La biodiversité de l’invisible : les micro-algues, amies ou ennemies ? par Claude Le Bec, responsable de la station Ifremer de Concarneau et de Laboratoire Environnement Ressources Bretagne Occidentale.

"Connaître et caractériser la biodiversité marine pour mieux la préserver" est un des dix axes stratégiques de l'Ifremer pour les années à venir.

La première étape dans l’étude de la biodiversité, au sens de diversité spécifique, consiste en l’identification des espèces. L’étude de la biodiversité passe donc au préalable par la réalisation d’inventaires qui sont des étapes indispensables à la connaissance de la biologie.

C’est ainsi que le laboratoire Ifremer de Concarneau décrit chaque année de nouvelles espèces de micro-algues récoltées dans les différents océans mondiaux et parfois tout simplement dans les eaux marines de nos récréations balnéaires locales.

Surtout connues du grand public pour les désagréments intestinaux que peuvent induire indirectement certaines espèces, les micro-algues sont d’abord le premier maillon indispensable à notre survie sur Terre. En effet, elles sont les premiers producteurs d’oxygène et de matière organique, maillon fondamental de la chaîne alimentaire sur notre planète, mais également premier consommateur de dioxyde de carbone, donc jouant un rôle dans la stabilité du climat.

Nouvelles aujourd’hui, ces micro-algues sont peut-être aussi les solutions de demain (pharmacologie, cosmétologie, …).