Conférence Les fonds marins de l'archipel de Molène : une histoire de 300 millions d'années

Les fonds marins de l'archipel de Molène : une histoire de 300 millions d'années
par Axel Ehrold, Ifremer, et Bernard Le Gall, CNRS, géologues
Mercredi 16 mai 2018 à 15h30
Au Pôle Numérique Brest Iroise
305 avenue Alexis de Rochon, Plouzané (à 200 m de l'Ifremer).

Prolongement occidental du domaine léonard, l’archipel de Molène est une constellation d’îles et d’îlots, peu connus du grand public, et regroupés en un vaste plateau sous-marin. À la suite d’investigations nombreuses et diversifiées, mettant en œuvre des méthodes d’acquisition classiques, mais aussi à très haute résolution, des scientifiques brestois de l’Ifremer, de l’UBO et du CNRS ont émis des résultats tous aussi originaux, dans l’étude des contextes géologique, géomorphologique et sédimentologique de l’archipel. Leurs travaux illustrent trois grands volets de la très longue histoire de l’archipel. Celle-ci s’échelonne sur près de 300 millions d’années, depuis la nuit des temps paléozoïques jusqu’à nos jours. Ainsi, sont abordés, sur la base d’une analyse pétrographique et structurale des roches, les principaux évènements magmatiques, tectoniques et métamorphiques enregistrés lors de la formation de la chaîne de montagnes hercynienne à la fin de l’ère paléozoïque. Des résultats inédits sur la fracturation récente, responsable en partie de la morphologie actuelle de l’archipel, sont également présentés. Les modifications physiques et géographiques des plages de l’archipel au cours des derniers milliers d’années sont également étudiées dans le cadre des fluctuations du niveau marin à l’Holocène et du rôle des tempêtes dans le façonnage des paysages littoraux. Enfin, la distribution spatiale et la forte dynamique des sédiments superficiels meubles tapissant les fonds sous-marins parfois recouverts d'épaves, sont examinées et mises en relation avec les facteurs hydrodynamiques (courants de marées et de houles).