Dernières actualités

L'océan est l'objet de nombreuses questions de société. Retrouvez ici des clés de compréhension sur certaines d'entre elles.

"Océan Propre", thème de la Journée Mondiale des Océans 2018

Quelques tendances sur les niveaux de poissons pélagiques, comme l’anchois et la sardine, suite à la campagne PELGAS qui s’est tenue dans le Golfe de Gascogne du 28 avril au 1er juin.

Rouge, brun, vert… Avec le soleil printanier et le réchauffement de l’eau, la mer peut se colorer sous l’effet de la prolifération du microphytoplancton, ces microalgues dont certaines sont nuisibles ou toxiques. On parle dans ce cas de HAB (Harmful Algal Bloom). La quantité totale de phytoplancton est en baisse en Manche depuis 20 ans comme le montrent les mesures in situ et les suivis par satellite. 

Comprendre la micro-sismicité est une question cruciale pour l'évaluation des aléas sismiques. Cette problématique est particulièrement critique pour la région d’Istanbul, située le long de la Faille Nord-Anatolienne, et dont la population (plus de 15 millions d’habitants) est fortement exposée au risque sismique.

Il y a peu, la crépidule, singulier escargot de mer, envahissait nos côtes. De 20 000 tonnes en 1995, le stock en rade de Brest aurait grimpé jusqu’à 120 000 tonnes avant de revenir à son niveau des années 1990. Comment expliquer de telles variations ? La crépidule, fléau ou espèce stimulante pour la biodiversité des fonds marins ?

L’éolienne est installée en mer, à Saint-Anne-du-Portzic, sur le site expérimental de l’IFREMER, partenaire du projet. La solution EOLINK combine une turbine de forte puissance à une structure légère afin d’optimiser le coût de la production d’électricité. Inauguration le 20 avril 2018.

Tous les 15 jours, l'Ifremer vous dévoile les secrets des océans en partenariat avec Le Télégramme.

Traversant l’Atlantique dans le sillage de L’Hermione, plus de 30 élèves du Lycée maritime et aquacole de La Rochelle ont mené une mission scientifique de prélèvement de micro-algues.

Tous les 15 jours, l'Ifremer vous dévoile les secrets des océans en partenariat avec le quotidien Le Télégramme.

Agenda

27sept.2017
08juil.2018

Du 27 septembre au 7 juillet 2018, exposition « Milieux extrêmes » à l’Espace Mendès France de Poitiers.

25juin2018
26juin2018

Symposium 50 ans de tectonique de plaques

Paris, Collège de France

A l’occasion des 50 ans de la théorie de la tectonique des plaques, le département de Géosciences de l’ENS organise, avec l’appui du Collège de France, du CNRS-INSU et de Total, et en partenariat avec l’Ifremer, un colloque international les 25 et 26 juin en présence des scientifiques initiateurs de la théorie.

09juil.2018
14juil.2018

L'Ifremer sera présent à ESOF 2018, la plus grande rencontre interdisciplinaire sur la science et l’innovation en Europe, qui se déroule du 9 au 14 juillet à Toulouse.

Projets MERLIN

Les explorations et les études moléculaires ont montré que les grands fonds sont richement dotés en espèces, pourvues d’une physiologie exceptionnelle. Cependant, la connaissance de la biodiversité de ce domaine est encore très limitée et les inventaires moléculaires restent jusqu’à maintenant concentrés sur le monde viral et microbien.

Comment savoir où et quand les poissons se nourrissent et se reproduisent ? Comment identifier leurs routes migratoires pour mieux estimer leur abondance ? Les données requises pour répondre à ces questions et ainsi mieux connaître et observer les poissons nécessitent des mesures physiologiques individuelles in situ. Pour obtenir ces mesures, il est indispensable de suivre les poissons dans leur milieu naturel grâce à de nouveaux outils.

Bouteilles, emballages, mégots, sacs, filets de pêches ... Un océan de plastique ! Les déchets humains sont présents partout dans les océans, même dans les grandes profondeurs.

Les dernières publications sur Archimer