Ulyx

Actualités

Méthaniers, pétroliers, porte-conteneurs, navires de croisière… Ces mastodontes de la mer s’équipent de plus en plus de nouveaux attributs pour limiter leur consommation de carburant. Une nouvelle solution développée par la start-up Blue Fins et l’Ifremer devrait faire son apparition sur le marché d’ici 2023 : un foil qui utilise l’énergie de la houle pour aider à la propulsion des navires.

Christophe Maisondieu, chercheur au laboratoire de Comportement des structures en mer (LCSM) de l'unité Recherches et Développements technologiques à l'Ifremer, est le directeur opérationnel de l'infrastructure de recherche THeoREM.

Sur proposition du Conseil d’administration de l’Ifremer qui s’était réuni le 10 décembre 2020, François Houllier vient d’être officiellement nommé par décret Président-directeur général de l’Ifremer pour les 5 prochaines années.

Trois questions à Fabienne Daures, économiste des ressources marines à l’Unité d’économie maritime de l’Ifremer.

Accompagné de Jean-Yves Le Drian, ministre de l'Europe et des Affaires étrangères, d’Annick Girardin, ministre de la Mer, de Frédérique Vidal, ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, et de Bérangère Abba, secrétaire d'État auprès de la ministre de la Transition écologique, chargée de la Biodiversité, Jean Castex, Premier ministre, a inauguré le siège social de l'Ifremer à l'occasion d'un déplacement officiel en Bretagne. Étaient également présents Loïg Chesnais-Girard, président de la région Bretagne, Nathalie Sarrabezolles, présidente du Conseil départemental du Finistère, et François Cuillandre, maire de Brest et Président de Brest métropole.

Cinq espèces de poissons porte-épées présentes dans les eaux tropicales, subtropicales et tempérées de tous les océans sont au cœur du projet baptisé Flopped (Finding Large Oceanic Pelagic Predators Environnemental Distribution). Touchées par la surpêche et la surexploitation, la plupart de ces populations sont dans un état préoccupant. Pour mieux les protéger, il est essentiel de mieux connaître leurs zones de reproduction. C’est l’un des enjeux de ce projet mené sur trois ans (2019-2021) par la station Ifremer de l’océan Indien (DOI), le CNRS et le Comité régional des pêches maritimes et des élevages marins de La Réunion.
 

Un laboratoire de l’Institut Carnot MERS appartenant à l’Ifremer a réalisé un essai de rupture sur une pale d’hydrolienne grandeur nature, sous un poids de plus de 16 tonnes. L’objectif était de caractériser sa résistance, un enjeu important pour réduire les coûts de fabrication dans la perspective d’une industrialisation de la filière. L’expérimentation s’inscrit dans le cadre du projet de recherche RealTide qui vise à améliorer significativement la performance, la fiabilité et la disponibilité des hydroliennes.

Un modèle mathématique a permis de simuler pour la première fois la transmission d’une maladie de l’huitre en prenant en compte l’effet des courants et de la température. Les simulations, publiées en fin d’année, ont porté sur un bassin ostréicole normand. Ces résultats ouvrent la voie à de nouveaux outils d’évaluation pour la filière ostréicole.

Tu as un projet qui s’inscrit dans le développement de la filière de l’économie bleue ? Tu as une idée innovante qui peut être déployée dans les prochains 18/24 mois ? Et tu rêves de créer ta startup et de contribuer à relever les défis sociétaux et environnementaux d’aujourd’hui ? L’Ifremer booste ton projet d’innovation à travers le concours Octo’pousse !

Un nouveau support d'information numérique, dédié exclusivement à l'Outre-mer, vient de sortir son premier numéro : « Outre-mer Grandeur Nature ».

Sur les 135 projets déposés dans le cadre de l’appel à manifestation d’intérêt « Equipements structurants pour la recherche » (EquipEx+), l’Ifremer en avait 3 en course. Et bonne nouvelle : tous figurent sur la liste des 50 infrastructures de pointe que le Premier ministre s’est engagé, le 18 décembre, à financer.

Natalia Martin-Palenzuela a rejoint l’Ifremer le 16 novembre dernier comme directrice des affaires européennes et internationales. S’appuyant sur les grandes priorités du Contrat d’objectifs et de performance (COP) 2019-2023 et du Projet d’institut Horizon 2030, elle a pour mission de renforcer le positionnement stratégique de l’institut en Europe et à l’international.

Le portail des données marines

Le portail des données marines

Nos sites web

Nos sites web

Grandes infrastructures européennes

European Multidisciplinary Seafloor and Water Column Observatory

Euro-Argo est la contribution européenne au réseau international Argo

Copernicus Marine Environment Monitoring Service

JERICO-NEXT

Les dernières publications scientifiques sur Archimer