Le risque lié à l’activité physique

Certaines activités peuvent provoquer des troubles musculo-squelettiques.

Il s’agit de la maladie professionnelle la plus développée en France.

Ces troubles ne constituent pas une maladie déterminée mais un groupe de diverses pathologies comme les tendinites, les hygromas, etc. 

Pour éviter l’apparition de ces troubles, il suffit d’observer ses positions de travail et de corriger la position de l’agent (plier les genoux avant de soulever une charge) et/ou de prendre des mesures techniques (changer de chaise de bureau, utiliser un chariot, etc.)