Medeco : explorer la diversité des écosystèmes profonds de la Méditerranée pour mieux les protéger…

La mission scientifique Medeco est l'une des campagnes phares du projet Hermes1 en Méditerranée. Elle correspond à la première incursion océanographique du Pourquoi pas ? dans cette région. A l'aide du robot de l'Ifremer Victor 6000, une soixantaine de chercheurs de dix nationalités se sont relayées pendant deux mois pour étudier plusieurs écosystèmes profonds situés au cœur de contextes géographiques et géologiques très différents : le canyon du Var, les coraux d'eau froide de l'arc calabrais et les sorties de fluides froids situées au sud de la Grèce et de la Turquie, dans le delta profond du Nil et au sud de l'arc calabrais.
Cette campagne pluridisciplinaire, associant géologues, géophysiciens, géochimistes, biologistes et microbiologistes, a silloné les bassins occidental et oriental de la Méditerranée afin d'en explorer la biodiversité et d'étudier les habitats singuliers de cette mer fragile.

La marge continentale méditerranéenne, une zone peu connue 
Des zones d'émissions de fluides froids (cold seeps), riches en méthane et en autres hydrocarbures légers, mêlés à des saumures, ont été découvertes sur les marges continentales, en liaison avec des structures géologiques particulières. Ces fluides froids transitent vers la surface du plancher océanique d'où ils s'échappent. Ils sont à l'origine d'écosystèmes originaux fondés sur la chimiosynthèse microbienne. Les marges sont ainsi caractérisées par une mosaïque d'habitats fragmentés, sur lesquels se focalisent les efforts de recherche du programme européen Hermes.
Les fonds marins profonds des mers européennes abritent également d'autres écosystèmes particuliers comme les canyons et les coraux d'eau froide, qui se démarquent des zones sédimentaires avoisinantes par la composition et la diversité de la faune qui les colonise.
La composition et la diversité des assemblages faunistiques de ces "hotspots" sont encore peu connues, particulièrement en Méditerranée où se concentre une grande diversité d'environnements géologiques spécifiques. Chacun d'entre eux abrite une faune spécialisée et adaptée aux caractéristiques de son milieu, augmentant ainsi la diversité régionale du benthos de ce bassin.
Plusieurs campagnes à la mer d'instituts européens ont déjà été conduites sur les zones d'étude sélectionnées pour Medeco. L'échantillonnage réalisé pendant la campagne à l'aide du ROV Victor 6000, associé à des techniques de pointe de cartographie sous-marine, en particulier grâce à l'utilisation d'un module de mesures en route (MMR), a permis de réaliser un nouvel état des lieux de la biodiversité de ces écosystèmes profonds et mis en évidence, sur certains sites connus, l'évolution temporelle du milieu.

(Cliquer sur l'image pour voir la vidéo)

 

Descriptif de la campagne Medeco 

La campagne Medeco au jour le jour 

Les photos de la campagne 

L'exploration des grands fonds océaniques 

Département Etudes des Ecosystèmes Profonds