Importance des premières semaines de vie pour l'adaptation des poissons au changement global

Les jeunes stades de développement des poissons marins font l’objet d’un fort intérêt ces dernières années, particulièrement pour étudier les effets du réchauffement progressif des océans sur les individus et leurs conséquences sur les propriétés des populations telles que leur distribution géographique et leur renouvellement via le recrutement . Il est bien établi qu'à ces stades de développement, le poisson est capable de mettre en œuvre un registre de processus adaptatifs qui va lui permettre de faire face à des perturbations de faible amplitude comme l’augmentation progressive des températures. Cependant, ces processus adaptatifs, nécessaires à la survie de la larve dans son environnement, sont susceptibles de conditionner certaines voies métaboliques et fonctions physiologiques de l'animal durablement et d’avoir des répercussion sur les stades de vie ultérieurs.