Le LESE

L’IRSN exerce depuis 1962 une surveillance radiologique de la Polynésie française, hors des sites d’expérimentation nucléaire de Mururoa et Fangataufa.

Au sein de l’institut, le Laboratoire d’étude et de surveillance de l’environnement (LESE) implanté à Tahiti sur le campus de l'Ifremer, participe à l’évaluation des conséquences radiologiques des tirs atmosphériques, en particulier de celles provenant des essais réalisés sur le territoire de la Polynésie française, et d’éventuelles conséquences des tirs souterrains français. A cet effet, le LESE, soutenu par d’autres laboratoires de l’IRSN, effectue le suivi de l’activité des radionucléides dans l’environnement et dans les chaînes alimentaires de Polynésie française (les mesures sont effectuées à plusieurs centaines de kilomètres des sites de tirs). Des études radioécologiques visant à comprendre les mécanismes de transfert en zone tropicale, complètent l’observatoire polynésien de la radioactivité.

Présentation des installations et du protocole d'analyse: