Anita CONTI (1899-1997)

Anita Conti est née le 17 mai 1899. Après avoir embarqué sur des navires de pêche, à la morue ou au hareng, où elle découvre le rude métier de pêcheur, Anita Conti publie ses notes dans une série d'articles pour le quotidien La République. Édouard Le Danois, directeur de l'Office Scientifique et Technique des Pêches Maritimes (devenu ISTPM puis l'Ifremer), l'invite en 1933 au lancement du nouveau navire de recherche océanographique, Président Théodore Tissier. Elle est engagée, en 1935, comme " personnel auxiliaire complémentaire " au poste "d'attachée à la propagande" dépendant du service administratif de l'Office. Elle est rapidement chargée de campagnes à la mer à bord du Président Théodore Tissier et de divers chalutiers, dans le golfe de Gascogne, à Terre Neuve ou en mer d'Irlande. Édouard Le Danois mise sur sa connaissance des professionnels et du milieu de la pêche pour comprendre et améliorer les techniques de pêche, et participer à l'élaboration des premières cartes scientifiques d'aide à la pêche. A l'approche de la guerre, les crédits de l'OSTPM ne permettent plus de financer les campagnes halieutiques et Anita Conti va embarquer, d'abord pour la Marine nationale, puis à son propre compte, sur des navires de pêche qui vont l'emmener au large des côtes africaines, en Méditerranée ou à Terre Neuve. Elle quitte l'OSTPM en 1942 et pose définitivement son sac à terre en 1953 où elle écrit son premier livre, Racleurs d'océans, qui retrace sa dernière campagne de 1952 sur le morutier Bois Rosé. Il sera suivi de Géant des mers chaudes, et de L'océan, les bêtes et l'homme qui obtint le prix de la mer en 1972. Celle qui restera "la Dame de la mer" a laissé 40 000 photographies, une dizaine de films, des livres et des notes.

Racleur d'Océan

Réalisation: Gérard Vincent

 

Quelques images de Anita Conti

Ces images ont été filmées par Anita Conti en 1952 sur le chalutier le Bois Rosé en 1952 de Fécamp lors d'une campagne morutière à Terre Neuve.