Une nouvelle génération d'engins sous-marins : le HROV hybride Ariane

Ewen Raugel

La famille des engins sous-marins de l’Ifremer s'agrandit avec l’arrivée du HROV Ariane (Hybrid Remotely Operated Vehicle). Sa conception innovante, brevetée par l’Ifremer, permet un déploiement en mode télé-opéré (avec une liaison par fibre optique) ou autonome, à partir de navires côtiers ou hauturiers. Le HROV Ariane réalisera des missions d’intervention, d'observation et de cartographie des fonds marins, y compris dans les reliefs sous-marins difficiles de type canyon sous-marin ou falaise, jusqu’à 2500 mètres d’immersion.

Prévu en premier lieu pour des applications côtières, il permettra des interventions plus rapides avec des coûts d’exploitation optimisés par rapport aux engins d'intervention profonds existants (Nautile, Victor 6000…), eux-mêmes mis en œuvre à partir de grand navires hauturiers dont la programmation et les coûts ne correspondent pas aux nouvelles demandes d’interventions rapides dans le domaine côtier.

Plusieurs campagnes d’essais techniques à la mer ont déjà été réalisées en vue d’une entrée en flotte fin 2016.