Marie-Claire Fabri

Ingénieur en Systèmes d'Informations au laboratoire Environnement Ressources Provence Azur Corse de La Seyne-sur-Mer, responsable scientifique des plongées. ESSROV.

 

Plonger pour tester les équipements après un carénage, c'est bien. Mais plonger pour tester et étudier, c'est encore mieux. Les essais du Victor 6000 ont ainsi permis de faire d'une pierre, deux coups, en permettant à des chercheurs de l'Ifremer de poursuivre une série de missions océanographiques pour un programme d'étude des bancs rocheux et des canyons méditerranéens.

Lors des essais Victor 6000 sur le Pourquoi pas?, des zones comprises entre 200 et 2000 mètres d'immersion ont ainsi été étudiées par les scientifiques du laboratoire Ifremer « Environnement Ressources Provence Azur Corse » de La Seyne-sur-Mer, focalisant sur les zones à coraux au large de Cassis (200 m) et sur le fond de ce canyon (2000 m).