Le programme de recherche SexDet

Le contrôle de la reproduction, et notamment le contrôle du sexe, est un enjeu majeur pour l’aquaculture d’espèces à fort intérêt économique que ce soit chez les poissons ou les bivalves. Depuis plusieurs années il est donc devenu essentiel de comprendre le déterminisme sexuel de ces espèces afin d’optimiser leur production au sein d’écloseries émergentes. L’huître perlière P. margaritifera est mâle jusqu’à 2 ans puis, progressivement, les femelles apparaissent pour atteindre un sex-ratio à l’équilibre à partir de 10 ans. Cependant, certains individus mâles ne passent jamais femelle. Cela signifie que toutes les femelles ont été de sexe mâle pendant au moins les 2 premières et que les mâles de plus de 10 ans sont en réalité des mâles génétiques qui ne seront jamais femelles. La connaissance du déterminisme du sexe permettrait d’identifier les « vrais mâles génétique» (qui ne passeront jamais femelle), afin d’en contrôler leur nombre en élevage (diminuer la proportion de « vrais mâles » permettrait d’obtenir une plus grande proportion de femelles à partir de 2 ans d’élevage, et ce à coût égal). Cela faciliterait donc la mise en place de croisements sélectifs pour des traits d’intérêt perlicole. Dans ce cadre, cette étude a pour objectifs spécifiques (1) identifier les déterminants génétiques du sexe chez P. margaritifera ; (2) caractériser les modifications épigénétiques (non génétiques) impliquées dans la régulation du changement de sexe chez P. margaritifera.

Source de financement

Délégation à la Recherche de Polynésie française

Subvention accordée

6 200 000 xpf (51956 €)

Durée du projet

18 mois

Date de démarrage

Novembre 2016

 

Porteur du projet

Céline Reisser

Partenaires

Vaihiti Teaniniuraitemoana (post doc), Ifremer, UMR EIO

Gilles Le Moullac, Ifremer, UMR EIO

Jérémie Vidal Dupiol, Ifremer, UMR IHPE, Montpellier