Présentation du SINP

Site Nature France: portail du Système d'Information sur la Nature et les Paysages 

 

 Il s'agit du site officiel du SINP qui met à disposition les documents correspondant à la vie du SINP afin d’assurer la plus grande transparence possible dans son animation ; vous y trouverez notamment les compte-rendus des diverses réunions, les planches des présentations effectuées ainsi que des documents distribués lors de ces réunions.

Ce site fournit aussi l’accès aux outils du SINP, notamment l’inventaire des dispositifs de collecte de données, des bases de données et des acteurs associés. Cette rubrique s’enrichira au fur et à mesure de la disponibilité des résultats du SINP.

Les rubriques organisant le site sont accessibles au travers du menu de gauche :

  • La rubrique "Objectifs et organisation" regroupe les informations sur les objectifs du SINP, l’organisation retenue et les compte-rendus des différents comités et groupes de travail,
  • La rubrique "Contenu du SINP" donne accès aux outils du SINP,
  • La rubrique "Portails régionaux" donne accès au fur et à mesure de leur création aux portails régionaux du SINP dont la mise en place est demandée dans la circulaire du 11 juin 2007,
  • La rubrique "Divers" contient divers informations indirectement liées au SINP,
  • La rubrique "Liens" propose divers liens sur Internet ayant un rapport avec le SINP.

L’extension en mer du SINP, initiée au printemps 2009 est désormais intégrée à ce site et les informations spécifiques à ce volet sont disponibles dans la rubrique Objectif et organisation > Volet mer du SINP  

Les Objectifs du SINP

D'après la Circulaire du 11 juin 2007 relative à la publication et mise en œuvre du protocole du système d’information sur la nature et les paysages (SINP)  

 Les objectifs stratégiques du SINP sont : 
  • De contribuer à une meilleure organisation du dispositif de recueil de données en identifiant les points faibles et les redondances du dispositif,
  • D’apporter une contribution au débat public, en clarifiant les fondements scientifiques et en améliorant la gestion de la qualité des données,
  • De promouvoir, mettre en valeur et faire reconnaître le travail des individus et des organismes qui contribuent à la production et la valorisation des données.
 Les objectifs opérationnels du SINP sont : 
  • De définir et de mettre en œuvre une organisation entre les principaux acteurs produisant des données et de l’information sur la nature et les paysages,
  • De créer des lieux d’échanges et de partage d’expériences dans la production, la gestion et la valorisation de ces données afin d’harmoniser, de développer et d’optimiser leur production,
  • De définir et de commencer à mettre en œuvre des critères de qualité des données,
  • De faciliter l’accès et la réutilisation des données notamment en rendant transparentes les conditions d’accès aux données et en standardisant les protocoles techniques d’échange de données,
  • De mettre en place un outil de travail collaboratif entre les acteurs intégrant un catalogage des données, accessible à tous, et des procédures d’accès aux données tenant compte des conditions d’accès définies par chaque producteur.
 Le SINP contribue à répondre aux besoins : 
  • Des autorités publiques pour prendre en compte les objectifs de préservation de la biodiversité et de la diversité des paysages dans leurs différentes politiques à tous les échelons territoriaux, et notamment le rapportage de l’état de conservation des espèces et habitats d’intérêt communautaire,
  • Des différents adhérents pour leurs activités,
  • De toute personne de disposer d’une information suffisante pour participer aux débats sur les décisions publiques ayant une incidence sur l’environnement.

Le SINP facilite la mise en relation d’informations tout en offrant un cadre méthodologique de référence. Il est conçu comme un dispositif de mutualisation des ressources, des méthodes et des données (modalités de travail collaboratif – interopérabilité). Il facilitera, si nécessaire, la mise en place d’outils communs et de règles de fonctionnement.

C’est également une plate-forme de promotion des producteurs de données qui y adhèrent.

Le SINP privilégie une organisation en réseau et a vocation à impliquer tous les acteurs publics et privés intervenant dans la production, la validation, la gestion, le traitement, la valorisation et la diffusion des données :

  • Les collectivités territoriales, les agences ou les observatoires régionaux et départementaux,
  • Les services de l’Etat, les établissements publics ou organismes agréés exerçant une mission dans le domaine de la nature et des paysages,
  • Les gestionnaires d’espaces naturels,
  • Les associations naturalistes et les associations de protection de la nature, des sites et des paysages,
  • Les centres techniques, scientifiques et universitaires,
  • Les autres acteurs : industriels, sociétés d’exploitation, bureaux d’études.

Le SINP a vocation à contribuer et à servir de référence au volet nature, biodiversité et paysages de systèmes d’informations publics plus vastes :

  • Le SINP constitue le volet nature, biodiversité et paysages du système d’information de l’environnement assurant la cohérence entre les différents volets des politiques du ministère chargé de l’environnement (nature, eau, risques, pollution),
  • Le SINP et le GBIF (système mondial d’information sur la biodiversité) sont mis en œuvre de manière coordonnée afin d’éviter les doubles sollicitations auprès des fournisseurs de données,
  • Le SINP constitue un système d’information sectoriel au sens de l’ordonnance relative aux échanges électroniques entre les usagers et les autorités administratives et entre les autorités administratives n° 2005-1516 du 8 décembre 2005 ; le SINP respecte donc les principes édictés dans cette ordonnance et notamment le référentiel général d’interopérabilité (RGI) ; les règles et référentiels définis dans le cadre du SINP pourront être intégrés dans le RGI afin de devenir d’usage obligatoire,
  • Le SINP a vocation à contribuer au Géocatalogue et au Géoportail qui s’inscrivent dans le cadre de la modernisation de l’Etat en coopération avec les collectivités territoriales,
  • Enfin l’organisation du SINP a vocation à évoluer afin de répondre aux objectifs de la directive européenne 2007/2/CE établissant une infrastructure d’information géographique dans la Communauté européenne (INSPIRE).