Mise en Oeuvre du SINP Mer

Face à la difficulté d’application du Système d’Information sur la Nature et les Paysages au patrimoine naturel marin, le Ministère de l’Ecologie a décidé, fin 2008, de confier à trois établissements publics spécialisés, la mise en œuvre d’un volet « mer » du système. Il a ainsi été décidé de confier au Muséum National d’Histoire Naturelle, gardien de l’inventaire national du patrimoine naturel, à l’Ifremer, expert marin national et à l’Agence des aires marines protégées, acteur national de gestion du patrimoine naturel marin remarquable, le développement d’une partie spécifiquement marine du SINP.

Cet engagement des trois parties a été formalisé par une convention quadripartite MAMI (entre Ministère, Agence, Muséum, Ifremer) qui définit les engagements de chacun. Bien que non finalisée en 2009, le travail a tout de même pu être réalisé de façon transversale entre les partenaires.