Objectifs et enjeux

Enjeux en terme de recherche

  • Intégration des avancées en génomique fonctionnelle (gènes candidats, puces à ADN…) en amélioration génétique et en santé animale
  • Développement de l’amélioration par la sélection (assistée par marqueurs) et par la polyploïdie
  • Amélioration des connaissances du génome de l'huître : cytogénétique moléculaire et séquençage du génome
  • Développement de modèles de maladie (virus, bactéries, parasites) afin de comprendre les interactions entre animal/agent infectieux et environnement
  • Intégration dans des structures communes de recherche au plan national

Enjeux en terme de surveillance

  • Soutien à la filière conchylicole au travers de la surveillance de la santé des animaux et de la ploïdie
  • Optimisation de l'évaluation de l'état de santé des mollusques marins et de leur interactions avec leur environnement dans un cadre réglementaire (Directive 2006/88/CE) et propositions en terme de contrôle et de gestion des maladies infectieuses
  • Maintien de l'accréditation du LGPMM dans le cadre de ses missions de laboratoires de référence (LNR et LRUE) : obligation réglementaire
  • Développement d'un réseau de laboratoires impliqués dans le contrôle de la santé des mollusques marins

Enjeux en terme d'expertise

  • Maintien de la position de laboratoire de référence pour les maladies des mollusques marins à l'échelle communautaire et internationale
  • Maintien de la reconnaissance internationale en terme de génétique des bivalves marins
  • Entretien des collaborations internationales au travers de l'accueil de chercheurs étrangers
  • Entretien des compétences des agents du laboratoire pour assurer des capacités d'expertise aux niveaux individuel et collectif