Compte-tour

Enregistreur autonome de longueur filée

Le compte-tour est destiné à équiper les appareils de virage des navires pratiquant les arts dormants. Fixé sur l’axe de rotation, il enregistre le nombre de tours et permet d’en déduire a posteriori la longueur d’engin levée à chaque opération de pêche (filets, palangre, filière de casier). Comme les autres capteurs, il est autonome et de faible dimension. Les premiers essais réalisés sur quelques navires volontaires donneront lieu en 2010 à des modifications du compte-tour pour une meilleure adaptation aux vire-filets. Le déploiement de ce capteur sera relancé ensuite.

Le capteur est équipé d’une interface radio de transmission des données. Celle-ci permet :

  • de dialoguer avec un PC à l’aide d’un DataPencil Radio pour programmer la configuration du capteur, afficher les mesures et collecter les informations si besoin ;
  • de communiquer les données à une centrale d’acquisition (« concentrateur de données ») installée à bord du navire, centrale qui se chargera de transmettre automatiquement les données à terre, via le réseau GPRS.

Deux versions du compte-tour existent : le compte-tour peut se monter à la verticale (version ‘Axiale’) ou à l’horizontal (version ‘Radiale’) de l’axe de rotation du vire-filet (Cf. schémas ci-dessous).

Caractéristiques techniques

Compte-tour

Autonomie

4 ans à l’arrêt

3 ans en enregistrement

Vitesse maximale de rotation

60 tours/min

Nombre maximal de tours dans les totalisateurs

65 535, soit 45 jours à 60tr/min

Dimensions

Taille

128 mm Ø 40 mm

Poids

125 g

Le compte-tour est développé par la société NKE en collaboration avec l’Ifremer. Pour plus d’informations, consulter leur site web.