Une campagne d'évaluation : Pelgas

Chaque année, une campagne Pelgas est organisée au mois de mai à bord du navire La Thalassa. Elle mobilise une cinquantaine d'hommes d’équipage et de scientifiques. Leur objectif commun : évaluer la biomasse d’anchois disponible au printemps pour répondre aux demandes d’évaluation de l’Union Européenne, et étudier le fonctionnement de l’écosystème pélagique dans son ensemble afin de comprendre les interactions de l’anchois avec son environnement.

Au cours de la campagne, des observations sont réalisées selon un réseau de radiales standardisé, depuis la côte espagnole jusqu’à la pointe de la Bretagne :

  • des observations de jour en continu, par prospection acoustique à laquelle sont associées des pêches qui permettent d’identifier les espèces détectées et de collecter de nombreux paramètres biologiques ; par l’étude de la distribution des oeufs grâce au système de pompage CUFES (Continuous Underwater Fish Eggs Survey) ; et par le recensement des prédateurs supérieurs (oiseaux et mammifères marins) ;
  • des observations de nuit, par des pêches planctoniques et par des profils verticaux de bathysonde pour obtenir des mesures de paramètres physiques (température, salinité...).

 

Ces mesures in situ sont associées à l’imagerie satellite et aux modèles hydrodynamiques développés par l’Ifremer dans le cadre de la recherche en océanographie opérationnelle côtière. L’ensemble des ces données permet de mieux connaître la dynamique du milieu pélagique et de ses ressources.

 

 

 vidéo : Premiers résultats des observations en temps réel (2mn26)

A bord, quatre équipes de scientifiques sont chargées de la prospection acoustique, des chalutages et de la collecte des paramètres biologiques, des observation hydrologiques, des observation des oiseaux et des mammifères marins.