Les organisations professionnelles

 

Les intérêts professionnels du monde de la pêche sont défendus par :

1. L’organisation interprofessionnelle des pêches maritimes et des élevages marins

L'organisation interprofessionnelle des pêches maritimes et des élevages marins est née de la loi du 2 mai 1991. Depuis sa restructuration en 2010, elle se compose :

  • du Comité National des Pêches Maritimes et des Elevages Marins (CNPMEM)
  • des Comités Départementaux ou Régionaux des Pêches Maritimes et des Elevages Marins (CDPMEM/CRPMEM)

 

Son rôle est de définir des mesures pour une gestion équilibrée des ressources, informer les professionnels de la mer des mesures prises et leur offrir une assistance technique ; mettre en valeur la ressource en initiant des travaux de recherche, des études socio-économiques et des expérimentations ; représenter l’intérêt des professionnels auprès des pouvoir publics.

Pour ce qui concerne la gestion de la ressource, les comités régionaux des pêches maritimes sont amenés à fixer les dates d’ouverture ou de fermeture de la pêche pour certaines espèces ; fixer les règles de cohabitation entre les différents métiers. Ce sont aussi les CRPMEM qui attribuent les licences de pêche et qui mettent en oeuvre des mesures visant à limiter l’effort de pêche, comme les mesures de réduction de la taille et de la puissance des navires, d’augmentation des maillages ou d’ interdiction de certains engins de pêche…

 

2. Les organisations de producteurs (OP)

Dans le monde de la pêche, il existe une vingtaine d'organisations de producteurs regroupées en 2 fédérations, l’ANOP (Association Nationale des Organisations de Producteurs) et la FEDOPA (Fédération des Organisations de Producteurs de la Pêche Artisanale). Leur représentativité est élevée, particulièrement en Normandie et en Bretagne où respectivement 50% et 34% des pêcheurs y sont affiliés.

Les organisations de producteurs jouent un rôle dans la gestion de la ressource et la mise en marché des produits de la mer. En effet, les OP gèrent, pour le compte de leurs adhérents, les sous-quotas de pêche qui leur sont attribués annuellement et gèrent les produits invendus sous criée.

En savoir plus sur :

Comité National des Pêches Maritimes et des Elevages Marins (CNPMEM)

Les principales organisations de producteurs

Mandats des OP

OP