La jouvence informatique du navire de 2013

Une jouvence importante de l'informatique du Pourquoi pas? s'est déroulée la première quinzaine de novembre 2013 sur un transit entre Toulon et le Cap Vert. Cette opération a consisté à doter le navire de nouveaux serveurs (navire, stockage des données, sauvegarde et virtualisation des applications métiers). Plus précisément, la machine "navire" SUN V240 devenue obsolète (installation en 2004) a été remplacée par un nouveau serveur INTEL HP DL380/G8. Ce serveur fonctionne sous l’hyperviseur VMWARE et héberge environ 6 machines virtuelles (VM) simultanément (GMAO, anti-virus, serveur de comptes,..).

Afin de réduire le nombre de PC en fonction sur le navire, une implantation poussée de la virtualisation a été effectuée à bord. Un nouveau serveur de virtualisation des applications métiers pouvant accueillir simultanément plusieurs applications a été installé.

Il permet d’accueillir environ 20 machines virtuelles (bureautique bord et mission, CASINO+, QUARTAO). Le poste utilisateur n’est plus un PC, mais 1 boîtier client léger de maintenance plus facile. Ainsi, 20 PC classiques ont été supprimés du navire.

Depuis 3 ans, le serveur de stockage du navire n’arrivait plus à gérer l’ensemble des fichiers des missions, en particulier ceux du sondeur multifaisceau. Sa capacité a été étendue de 5to à 30To.

En complément de cette nouvelle infrastructure, un remplacement complet des PC de traitement des données a été effectué afin d’assurer une continuité de la chaine de données depuis l’acquisition jusqu'au produit final.