Présentation

Les innovations et les développements technologiques dont a bénéficié la recherche en océanographie ont permis le développement d'une nouvelle génération de systèmes d'observations de grands fonds. Les observatoires EMSO-Açores (EMSO-ESONET), sur la dorsale Médio-Atlantique, et NEPTUNE (Ocean Networks Canada), sur la dorsale Juan de Fuca, sont les premières plates-formes profondes déployées au niveau des sources hydrothermales et transmettant des données en temps quasi-réel vers la terre. Les deux observatoires sont fonctionnels depuis 2010 et ont déjà acquis une grande quantité de données (scalaire, acoustique, optique) dans diverses disciplines.

Le prochain grand défi réside dans l'intégration de ces données afin d'acquérir une meilleure compréhension de la dynamique des écosystèmes hydrothermaux et leur fonctionnement en tant que système. Cet atelier de travail international rassemblera des chercheurs issus de diverses disciplines dans le but de favoriser le partage des résultats et la mise en place de collaborations futures.