Marseille | L'Ifremer au 41e Festival Mondial de l'Image Sous-Marine, du 30 octobre au 2 novembre

La 41e édition du Festival Mondial de l'Image Sous-Marine aura lieu du 30 octobre au 2 novembre 2014, au Palais des Congrès, Parc Chanot, à Marseille. Habitué des lieux, l'Ifremer sera de nouveau présent cette année, avec un stand grand public, ainsi qu'à travers la projection du film "Abysses, les Alliances des Profondeurs".

"Océans du Futur", tel sera le fil rouge cette année pour le Festival, qui se veut catalyseur de rencontres humaines autour des nouvelles technologies, des relations étroites entre le monde de l'Espace et celui des profondeurs, et sur "l'apnée, ce dépassement extrême".
Depuis 40 ans, le Festival "offre une programmation de films consacrés au monde marin et sous-marin. Quarante-deux pays seront en compétition, dans le Palais des Congrès de Marseille où des animations, des forums et des expositions permettront au grand public d'aller à la rencontre des artistes et des scientifiques".

Depuis le positionnement géographique du FMISM à Marseille, l'Ifremer participe pleinement aux éditions successives chaque année. En 2014, le stand sera décliné sur 3 angles :
- L'accès grand public au simulateur ludo-pédagogique SimuROV, qui permet de piloter virtuellement le robot télé-opéré Victor 6000 ;
- Le "making-off" du documentaire "Abysses, les Alliances des Profondeurs", projeté dans l'Auditorium samedi 1er novembre à 14h30 ;
- La présentation de la série photographique "La Méditerranée | De A à Z. Points de vues marines et sous-marines, par l'Ifremer", invitation à découvrir les richesses marines et sous-marines de la Méditerranée, à travers les prismes scientifique et technologique des activités et missions de l'Institut.

Un quizz interactif sera également proposé au visiteurs, afin d'appréhender le monde sous-marin méditerranéen, à travers les activités de l'Ifremer.
L'Institut, partenaire du Jury Jeune Public, dont l'objectif est de sensibiliser les collégiens à l'environnement sub-aquatique, informera le grand public, en particulier les adolescents étudiant en collège, sur ce concours national.

Les abysses sur le grand écran de l'auditorium du Festival

Le documentaire "Abysses, les Alliances des Profondeurs", réalisé par Jean-Yves Collet, et coproduit par "Bienvenue ! Productions", l'Ifremer et CNRS Images, sera projeté dans l'auditorium du Palais des Congrès, samedi 1er novembre, à 14h30, dans le cadre de la thématique "De l'espace aux profondeurs : l'Océan, avenir de l'Homme".

Lors de cette projection, Jean-François Clervoy, Spationaute à l'Agence Spatiale Européenne, et Gérard Riou, Directeur du Centre Ifremer Méditerranée, répondront aux questions des spectateurs de l'Auditorium.

FMISM 2014 | Abysses, les Alliances des ProfondeursLe synopis du documentaire

A l'été 2013, le Pourquoi Pas ?, navire amiral de l'Ifremer, fait route à 200 miles nautiques au sud-ouest des Açores, au cœur de l'océan Atlantique. Les 32 scientifiques présents à bord partent étudier les animaux improbables qui vivent sur les sites à geysers brûlants et toxiques de Lucky Strike (1700 mètres de profondeur) et de Rainbow (2300 mètres).
Les capacités techniques exceptionnelles du robot télécommandé Victor 6000, et l'utilisation d'un aquarium révolutionnaire capable de maintenir sur le navire les hautes pressions des abysses, vont leur permettre de mener une exploration extraordinaire à la recherche de secrets enfouis depuis la nuit des temps sous des kilomètres d'eau.

Le film révèle le mystère de la survie de ces animaux de l'extrême, qui prospèrent contre toute attente grâce aux incroyables symbioses qu'ils ont établies avec des bactéries parfaitement adaptées aux conditions de vie ultimes des geysers abyssaux.
Grâce à une caméra HD autonome en caisson de titane résistant aux hautes pressions des profondeurs, l'équipe de réalisation a pu tourner des images inédites du robot évoluant dans les abysses, et dévoiler des scènes de vie surprenantes de la faune des geysers profonds.

Une grande partie des équipes Ifremer et Genavir ayant contribué au succès du tournage de ce long métrage, sont situées sur le Centre Ifremer Méditerranée, à La Seyne-sur-Mer.