Oméga Thau : outil de management environnemental et de gestion de l'avertissement sur le bassin de Thau

Oméga Thau consiste d'une part à améliorer les connaissances des apports en polluants microbiologiques du bassin versant pour orienter les investissements publics (dimensionnement des stations d'épuration, des postes de relèvement, ...), et d'autre part à construire un système d'anticipation des risques de pollution (système d'avertissement précoce des professionnels de la lagune). La maîtrise d'ouvrage de ce projet, qui intervient dans le cadre du contrat qualité Thau, est assuré par le Syndicat Mixte du Bassin de Thau (SMBT).

Objectifs du projet

Objectifs scientifiques

- Amélioration de la connaissance des processus de transfert et de devenir des pollutions microbiologiques sur des bassins versants sous climat méditerranéen depuis leurs sources jusqu'à la contamination des eaux de baignade et des coquillages en zones côtières ;
- Définition des indicateurs ou paramètres fiables, facilement mesurables en temps réel pour une évaluation du risque de contamination microbiologique des eaux et des coquillages.

Objectifs techniques

- Compréhension du fonctionnement hydrologique et hydrographique du bassin versant ;
- Développement, calibration et validation d'un outil de modélisation sur le bassin versant de la dynamique et du transfert des flux polluants de la source à l'exutoire ;
- Calibration et validation du modèle "lagune de Thau", cet outil étant constitué d'un modèle hydrodynamique couplé à un modèle biologique simulant le devenir des entérobactéries en milieu marin côtier ;
- Finalisation de l'outil d'aide à la décision développé dans le cadre du programme européen DITTY, permettant de tester des scénarii de réduction des flux polluants ;
- Définition des programmes d'actions destinés à obtenir un gain environnemental ;
- Mise en oeuvre d'une chaîne d'outils de surveillance automatisée, haute fréquence et en temps réel, simultanément sur le bassin versant et sur la lagune (acquisition, récupération, traitement, bancarisation et restitution des données au sein d'une plate-forme informatique) ;
- Mise au point d'un sytème expert, en temps réel, pour le calcul des indicateurs de risque de contamination microbiologique.

Calendrier du projet

- Etape 1 (février 2007 - juillet 2007) : inventaire et hiérarchisation des sources de pollutions bactériologiques ;
- Etape 2 (août 2007 - février 2009) :  campagnes de mesures simultanées sur le bassin versant et la lagune ;
- Etape 3 (septembre 2008 - mars 2009) :  modélisation des transferts bassin versant / lagune ;
- Etape 4 (mars 2009 - mars 2010) : développement de l'outil de management environnemental et définition du programme d'action.

Partenaires

- Partenaires scientifiques et techniques : Syndicat Mixte du Bassin de Thau (SMBT), Communauté d'Aglomération du Bassin de Thau (CABT), Communauté de Communes Nord du Bassin de Thau (CCNBT), Agence de l'eau Rhône Méditerranée & Corse (AERMC), Ifremer, EGIS-eau, BRLi, Laboratoire Départemental Vétérinaire de l'Hérault (LDV 34), Predict ;
- Partenaires institutionnels : CABT, CCNBT
- Autres partenaires financiers : Région Languedoc-Roussillon, Département de l'Hérault, Union européenne (fonds FEDER) ;
- Partenaires usagers : section régionale de la Conchyliculture (SRCM), représentants des communes, sociétés fermières du bassin versant ;
- Partenaires associés : Cepralmar, Cellule Qualité des Eaux Littorales (CQEL), DSV, DDASS, DIREN, OP de Thau, Prud'homies.

Moyens mis en place par le laboratoire "Environnement Ressources Languedoc Roussillon" LER LR

- Le terrain. Les campagnes de mesures à l'échelle de la lagune, nécessitent le déploiement de deux bateaux (Gryphea II, Chlamys), de quatre sondes à haute fréquence - mesurant la température et la salinité en temps réel -, d'une sonde multiparamètres "easy-fish" - visant à caractériser les masses d'eau (température, salinité, turbidité, chlorophylle, O2 dissous, profondeur) -, d'un système de positionnement global différentiel DGPS "Trimble", ainsi que du matériel de prélèvement et de mesures. Les coquillages (huîtres creuses) sont mis en place par les conchyliculteurs en partenariat avec la SRCM. Les prélèvements d'eau et de coquillage se font sous assurance qualité.

- Le laboratoire. Le laboratoire de microbiologie prend en charge les analyses de dénombrement des bactéries Escherichia coli dans les coquillages (selon la norme NF V08-106) et dans l'eau (selon les normes NF EN ISO 9308-1 et 9308-3) avec le soutien du laboratoire LDV34. Ces analyses se font sous assurance qualité.

- Le personnel. L'ensemble du personnel du LER LR est impliqué dans ce projet.

Les principaux résultats du projet

Deux articles de synthèse sur les principaux résultats des étapes 1 et 2 du projet
Oméga Thau : mesurer pour modéliser. vers la gestion de l'avertissement des pollutions microbiologiques du bassin de Thau. Résumé page 95 (en bas de page)