La collecte des données

 

La donnée est la base de toute recherche. La collecte des données est donc un travail primordial. Elle permet à Ifremer non seulement de mener des recherches mais aussi de produire des indicateurs, des synthèses, des expertises et des diagnostics demandées par les administrations, qu’elles soient internationales, nationales ou locales. La station Ifremer de Lorient participe à la production de différents types de données :

Les données des enquêtes auprès des patrons pêcheurs

Les techniciens de l’Ifremer Lorient sont chargées de mener des enquêtes auprès des patrons pêcheurs des quartiers maritimes de Sud Bretagne. Ils utilisent le questionnaire mis au point par le service d’Economie Maritime de l’Ifremer (SEM). Une grande partie des enquêtes est confiée à des observateurs externes. L’objectif est d’obtenir une description affinée des activités des navires de pêche inscrits au fichier « Flotte » et de faire des analyses de performance économique des flottilles françaises.

 

Les données des échantillonnages en criées (OBSVENTE)

Très régulièrement, à raison de 2 fois par mois environ, les techniciens de l’Ifremer de la station de Lorient échantillonnent les débarquements dans les criées de Bretagne sud. Le travail a lieu la nuit et consiste à mesurer, peser, sexer poissons, coquillages ou crustacés et prélever les otolithes pour évaluer l’âge des poissons. Seuls sont pris en considération les stocks faisant l’objet d’une évaluation au niveau communautaire ou national.

 

 

 

Mesures des paramètres biologiques des espèces débarquées en criées. L'appareil utilisé est un ichtyomètre.

Les données des échantillonnages sur les gisements naturels de coquillage

Certains stocks de coquillages exploités par des professionnels font l’objet d’une évaluation par les Comités Locaux des Pêches de Bretagne Sud avec l'aide d'une équipe de scientifiques de l’Ifremer Lorient. Tous les ans des campagnes d’échantillonnage sont organisées sur les gisements de palourdes et de coques de la rivière de Pont l’Abbé et de la Petite Mer de Gâvres, les gisements de coques du Blavet et d’Etel et lu gisement de palourdes du Golfe du Morbihan.

 

Les données des échantillonnages à bord des navires de pêche professionnels (OBSMER)

Les scientifiques de l’Ifremer Lorient travaillent en étroite collaboration avec la DPMA et les professionnels de la pêche pour collecter les données à bord des navires professionnels. Ils forment et encadrent les observateurs sous-traitants, établissent les plans d’échantillonnage, coordonnent les observations et contrôlent la qualité des données recueillies.

 

 

Prélèvement d'otolithes, petites concrétions dans l'oreille interne du poisson grâce auxquelles les scientifiques peuvent évaluer son age.

 

Les données des campagnes en mer

Les salariés de la station Ifremer de Lorient participent à deux importantes campagnes en mer sur le navire océanographique, La Thalassa : PELGAS et EVHOE. La campagne PELGAS qui a lieu tous les ans de la fin avril au début juin a pour objectif d’évaluer l’indice d’abondance des poissons pélagiques dans le golfe de Gascogne. La campagne EVHOE qui a lieu, tous les ans, de la mi-octobre au début décembre a pour objectif d’évaluer l’indice d’abondance des poissons démersaux et leur répartition spatio-temporel dans le golfe de Gascogne et en mer Celtique. Les données collectées pendant ces campagnes sont utilisées lors des groupes de travail du CIEM en charge de l'estimation des stocks le l’Atlantique Nord-Est. Les scientifiques de la station Ifremer de Lorient organisent aussi d'autres campagnes nécessaires à l'évaluation de stocks gérés au niveau national, c'est le cas de la campagne LANGOLF pour l'évaluation du stock de langoustines du Golfe de Gascogne.

 

 

En savoir plus sur :

Les données halieutiques

L’évaluation des rejets en mer : OBSMER

La campagne scientifique PELGAS

La campagne scientifique EVHOE