La technologie halieutique

 

Dans ce domaine, les scientifiques de la station de Lorient sont chargés de :

 

  • Développer, en lien avec les pêcheurs, des techniques de capture sélectives, respectueuses des écosystèmes et plus économes en carburant.
  • Etudier et proposer des techniques de capture alternatives au chalut (nasses, casiers, lignes, turlutte, etc)
  • Développer des outils permettant d'améliorer les évaluations de stocks dans le cadre de projets européens (chaluts scientifiques, chaluts d'échantillonnages)
  • Contrôler la qualité et le bon réglage des chaluts utilisés par les scientifiques de l'Ifremer
  • Développer des systèmes de mesure et d’observation des engins de pêche (capteurs, vidéos…)
  • Développer des outils de simulation du comportement des engins de capture
  • Identifier les espèces de poissons rejetés en mer qui présentent des capacités de survie et évaluer leur taux de survie (poissons plats, langoustines)
  • Informer les professionnels sur les résultats des travaux de recherche et encourager les transferts industriels.