Les expertises, diagnostics et recommandations

Les multiples données collectées et bancarisées servent de base aux expertises sur l’état des ressources réalisées notamment par les scientifiques de la station de Lorient en réponse à des demandes nationales (provenant de la DPMA, des comités des pêches…) aussi bien qu’internationales (demandes provenant du CIEM, CSTEP…)

 

Expertises internationales

Les biologistes de la station sont chargés d’un ou plusieurs stocks évoluant dans l’Atlantique Nord-Est, qu’ils suivent tout le long de l’année. Chaque responsable d’espèces participe aux groupes de travail organisés régulièrement par le CIEM qui regroupent des scientifiques des états membres concernés. A partir de ces expertises, les groupes de travail établissent des diagnostics qui sont transmis au Comité d'Avis du CIEM, l'ACOM. Le rôle de l'ACOM est de formuler des recommandations de gestion, notamment au Comité d’avis de la Commission Européenne, le CSTEP. Celui-ci les intègre à d’autres recommandations économiques, techniques ou sociales provenant d’autres instances.

 

Expertises nationales

Ifremer est très sollicitée par les autorités nationales, régionales et locales pour établir des diagnostics sur les stocks dont la gestion est nationale. C’est notamment le cas de la plupart des gisements de coquillages. Les avis rendus s’appuient sur une forte présence sur le terrain, la participation à de nombreuses visites de gisements et la mise en place de campagnes d’évaluation directes des ressources.

 

En savoir plus sur :

Les expertises et diagnostics

Les recommandations