Directive Cadre Eau

La Directive Cadre Eau ou DCE (Directive 2000/60/EC) parue le 23 octobre 2000 fixe aux états membres l’objectif d’atteindre « le bon état écologique et chimique des eaux » à l’horizon 2015.

Elle prévoit 3 étapes clés qui sont : un état des lieux avec la mise en place d’un programme de surveillance, l’élaboration d’un programme de mesures destiné à corriger les non conformités, puis la mise en œuvre de celui-ci au travers d’un plan d’action.

Ces trois étapes d’une durée de 6 années seront ensuite renouvelables.

Les Agences de l’Eau sont chargées, au niveau de leur district, de préparer la mise en œuvre du texte, avec la DIREN et sous l’autorité du Préfet coordonnateur de bassin. Dans ce contexte, l’Ifremer assure une assistance auprès des Agences.

Cette assistance est incluse dans la convention signée entre le MEDD et l’Ifremer.

Le correspondant Ifremer de chaque Agence est chargé, au plan régional, de coordonner cette assistance en vue de la mise en œuvre de la DCE au niveau des eaux côtières et de transition.

Pour la partie Nord de notre littoral, de St-Gilles Croix de Vie en Vendée à l’estuaire de la Charente, nous sommes en relation avec l’Agence de l’Eau Loire-Bretagne, via le correspondant de cette Agence situé à Nantes, au LER/MP.

Pour la partie Sud, nous sommes en relation avec l’Agence de l’Eau Adour-Garonne, via le correspondant de cette Agence situé à Arcachon, au LER/AR.

En cliquant sur le nom de ces 2 agences de l'eau sur la carte ci-dessous, vous aurez accès aux données sur la qualité des masses d'eaux concernant le LER/PC.

Agence Loire-BretagneAgence Adour-Garonne

source: Sandre,OiEau,2011