Nos moyens d’interventions nautiques

Pour assurer ses missions scientifiques, le laboratoire de Port-en-Bessin dispose de trois bateaux

Le Delphy

Un catamaran en aluminium de 7.20 m construit en 1999 par le chantier Gosselin. Armé en 3ème catégorie professionnelle et motorisé par 2 moteurs hors-bord de 115 cv, il intervient sur les 750 kilomètres de côte couverte par le laboratoire. Transportable par la route en convoi exceptionnel, il opère également trois fois par an sur les 3 Centrales Nucléaires de Production d’Électricité dans le cadre du projet IGA. Ce navire très polyvalent permet de réaliser de multiples opérations telles que des mesures de courant, bathymétrie, benne à sédiments, poisson remorqué (esyfish), opérations de plongée, mise en place de structures expérimentales ...

L'Hydrophone et le Parce Que

Avec plus de 650 kilomètres sur route et en moyenne 200 miles nautiques par mois, ces deux embarcations pneumatiques (SILLINGER) sont les outils indispensables pour couvrir l'ensemble des côtes normandes placées sous la responsabilité du LER/N. Acquis en 2002, l'Hydrophone mesure 6.38 m pour une puissance de 200 CV. Construit en 2009 et dernier arrivé de la flotte, le Parce Que est lui doté d'un moteur hors-bord de 150 Cv pour une longueur de 5.80. Ces deux embarcations rapides sont également armées en 3ème catégorie professionnelle et répondent parfaitement aux cadences de prélèvements soutenues des réseaux d'observations (RHLN,REPHY...) .Opérant à 20 miles d'un abris, ils sont également utilisés lors de projets de recherche comme Hlin, Dilemes nécessitant le déploiement de bouées dérivantes.