Restitution du projet HYDRORUN

HYDRORUN est arrivé à son terme.
Pour l'occasion, une double restitution du projet a été proposée aux financeurs et, plus largement, à la communauté scientifique Réunionnaise.
Les supports de ces restitutions sont disponibles en fin de page.

Six modèles hydrodynamiques 3D (maille 100 m) couvrant l'ensemble du littoral de l'île de La Réunion ont été développés dans le cadre d'HYDRORUN. Ces modèles sont alimentés par un modèle d'approche (200 × 200 km, maille 450m) lui même inclus dans un modèle régional (MARSREU 2km) couvrant une emprise de 1 300 × 600 km à maille 2 km. Les forçages sont issus de modèles globaux d'atmosphère et de houle, adaptés à l'échelle d'HYDRORUN. Les phases de calibration et de validation des modèles ont permis d'améliorer considérablement les connaissances relatives à la dynamique de circulation régionale (tourbillons à méso-échelle) et à l'influence de cette dernière sur la circulation littorale (impact des ondes internes). La plateforme est en phase d'être opérationnelle. Elle bénéficie d'une interface MARSWEB permettant le paramétrage de scénarios, le lancement de simulations et l’exploitation des résultats. Des formations seront proposées à partir du mois d'octobre 2013.

Le 12 juin 2013, une première restitution officielle a pu être réalisée auprès des maîtres d'ouvrage du projet (représentants des services instructeurs de l'Europe, de l'Etat, du Conseil Régional (excusés) et de l'Office de l'Eau) en présence de Pascal LAZURE (Ifremer-Dyneco, Brest) en charge de la coordination scientifique du projet HYDRORUN.

Les résultats obtenus, ainsi que les avancées nouvelles en termes de connaissances et de compréhension des processus de circulation océanique depuis l'échelle régionale jusque l'échelle côtière nous ont amené à proposer une seconde restitution élargie à caractère plus technique et scientifique (communauté scientifique, gestionnaires, milieu associatif, ...). Profitant de la présence à La Réunion de Pascal LAZURE, cette seconde restitution a été organisée le 13 juin 2013.

L'intégralité de la présentation ayant servi de support à cette restitution est accessible au téléchargement en format PDF ci dessous :

(images cliquables)

Partie 1 :
  • Présentation du contexte du projet (genèse du projet, objectifs, partenariats financiers et scientifiques,...),
  • Emprises des différents modèles hydrodynamiques (et de forçage) mis en œuvre,
  • Données de référence (bathymétrie), données de validation et acquisition de données complémentaires,
  • campagnes de suivi des trajectoires des bouées ARGOS.

Partie 2 :
  • Le modèle régional pour appréhender la dynamique de circulation à méso-échelle,
  • Validation à partir des données disponibles,
  • Analyse de la circulation moyenne à l'échelle régionale,
  • Etude de la variabilité interannuelle (structures tourbillonnaires),
  • Exemple d'étude approfondie de processus physiques (recherche).

Partie 3 :
  • Les modèles locaux pour comprendre la circulation côtière,
  • Validation des modèles à partir des données disponibles (courantologie côtière),
  • Apparitions de divergences entre simulation et observation,
  • hypothèse de la présence d'ondes internes (illustrations de leurs conséquences pour La Réunion),
  • Développement d'un modèle intermédiaire (d'approche) pour intégrer les oscillations aux frontières des modèles locaux,
  • Illustrations de la variabilité spatiale de la température vue par Hydrorun.

Partie 4 :
  • La plateforme MARSWEB pour paramétrer, lancer les simulations et exploiter les résultats,
  • Paramétrage et lancement des simulations pour calculer les conditions aux limites (Modèle d'approche),
  • paramétrage et lancement des scenarios pour les simulation côtières (Modèles locaux),
  • Exploitation des résultats de simulation via l'interface VISUMARS (et outils de valorisation),
  • Conclusion et perspectives.