Principes de la plateforme HYDRORUN

Présentation synthétique de l'outil HYDRORUN, plateforme de modélisation hydrodynamique de l'île de La réunion.

D'un point de vue opérationnel, le cœur de la plateforme HYDRORUN repose sur 6 modèles locaux 3D (Modèles de Rang 3) d'environ 1 200 à 1 600 km² chacun, constitués de mailles de 100 mètres de côté et comportant 30 cellules (niveaux) sur la hauteur d'eau. Ils couvrent la totalité du littoral Réunionnais pour simuler avec précision les panaches de tout rejet à la mer (particules, pollution, contamination) et les déplacements de masses d'eau à petite échelle. Ils sont alimentés aux limites par un modèle d'approche (Rang 2 : 200 km × 200km) ) également 3D (30 cellules sur la dimension verticale) à maille de 450 m.

Le modèle d'approche (Rang 2) est lui lui même forcé par 2 modèles imbriqués d'emprises plus grande (Rang 1 et Rang 0). Ces modèles 2D sont couplés à un modèle atmosphérique et un modèle de houle, reproduisant les grands mouvements des masses d'eau à l'échelle régionale en fonction des conditions climatologiques.