Le Projet PIONEER porté par l’Ifremer, partenaire d’un Mini 6.50

Le projet PIONEER, porté par Daniela Zeppilli du Laboratoire Environnement Profond a débuté courant 2016 pour 3 ans de recherche sur les nématodes des environnements extrêmes.

L’objectif ? Identifier les relations entre ces petits vers marins et les bactéries, et mieux comprendre les  associations bactéries-nématodes. Ce projet permettra éventuellement d’élaborer de nouvelles méthodes de production d’antibiotiques qui pourront être exploités via des applications biomédicales et/ou pharmaceutiques.

Pour faire connaître son projet et partager ses connaissances, Daniela Zeppilli accorde une part importante à la vulgarisation et la diffusion auprès du grand public. Un des supports de communication qu’elle a choisi pour le projet PIONEER est assez original : un Mini 6.50, le plus petit bateau de course au large !

Les bateaux de course au large de la Classe Mini font 6.50 m de long et sont généreusement toilés. Vrais supports d’innovations, ils font appel aux dernières technologies de développement dans la voile de compétition. Patrick Jaffré s’est tourné vers un prototype, le n°814, qui grâce à sa jauge libre permet de développer des techniques innovantes (quille basculante, dérives asymétriques, safrans relevables, mât carbone, gréement textile, etc.). En bref, un vrai kart des mers, humide et peu confortable, mais capable de tenir des moyennes de vitesses étonnantes jusqu’à plus de 20 nœuds au portant (37 km/h), et optimisé pour des courses au large et en solitaire !

« Les Mini 6.50 sont de vrais laboratoires d’innovations technologiques, à l’instar de projets scientifiques comme PIONEER. Le Mini 814 est un support original pour faire connaître ce projet et faire découvrir au grand public des environnements peu connus et la méiofaune associée, ces animaux microscopiques dont on ne soupçonne pas la présence car trop petits pour être visibles… Il est aussi l’occasion d’ajouter une autre belle aventure à mon projet de course », explique Patrick Jaffré.


Pour participer à la MiniTransat 2017, épreuve phare de la Classe mini, Patrick Jaffré devra se qualifier avant le 1er juillet 2017 en parcourant 1 000 milles nautiques en course et 1 000 milles nautiques hors course. Il prendra alors le départ de la MiniTransat 2017 à La Rochelle le 1er octobre prochain, pour une première étape avec escale à Las Palmas aux Canaries, puis s’élancera pour la deuxième étape début novembre avec la traversée de l’Atlantique pour arriver au Marin à La Martinique.

Pour suivre cette aventure, rendez-vous sur la page Facebook et le blog de Patrick Jaffré

Le projet PIONEER est soutenu par l'Ifremer et la Fondation Total.