Nouvelles des Géosciences Marines (février-avril 2013)

Campagne COLMEIA – 23 janvier au 28 février 2013

Dans le cadre de la collaboration IUEM – Ifremer (REM-GM-LGM), le laboratoire Géochimie Métallogénie a participé à la campagne COLMEIA du 23 janvier au 28 février 2013, pilotée par Marcia Maia (IUEM), qui s’est déroulée dans les eaux internationales et brésiliennes autour de l’archipel de Saint Pierre – Saint Paul. L’objectif de cette campagne franco-brésilienne était de comprendre (1) Si un régime froid est une caractéristique à long terme de cette partie de l’Atlantique ; (2) La nature de la croûte et de la lithosphère océaniques dans la zone ; (3) Le processus de mise à l’affleurement des roches profondes du manteau; (4) et de rechercher la présence de sources hydrothermales. Des analyses de méthane et de manganèse ont été réalisées à bord par l’équipe LGM de l’Ifremer. Les 15 opérations de CTD réalisées ont permis de détecter des signes d’activité hydrothermale dans les eaux internationales.

Protocole d’accord Futuna : remise du rapport scientifique de la convention particulière 2011 en mars 2013

La deuxième campagne de 7 semaines (3 novembre au 15 décembre 2011) a été réalisée afin de terminer l’exploration régionale et de conduire des travaux détaillés sur les cibles les plus importantes découvertes en 2010. Afin de préciser l’épaisseur des minéralisations, des opérations de sismiques 3D haute résolution ont été effectuées avec succès sur le site minéralisé le plus important (1 x 1,7 km). Ce type d’approche sur une structure volcanique minéralisée est une première mondiale. Des carottages courts ont été réalisés sur cette structure afin de démarrer l’étude de la troisième dimension des minéralisations. Au total 11 champs hydrothermaux ont été identifiés dans la ZEE de Wallis et Futuna. Quatre de ces champs hydrothermaux sont actifs et trois sont seulement connus par les panaches chimiques et particulaires présents dans la colonne d’eau. Cette campagne ne comportait pas de plongées en submersible. Le rapport avec l’interprétation des données  a été transmis aux partenaires de la convention particulière 2011 ( Areva, Eramet Technip),en mars 2013

Programme EXTRAPLAC :

  • Le 26 mars 2013, dépôt par la France et l’Afrique du Sud de la demande conjointe définitive d’extension du Plateau Continental, pour la zone au large de l’Archipel de Crozet et les Iles Prince Edouard de l’Afrique du Sud. Une présentation du dossier devant la Commission des Limites du Plateau Continental réunie en session plénière est prévue pour fin Août 2013.
  • Les 15 et 16 avril 2013, une délégation EXTRAPLAC composée de M Elie Jarmache et Walter Roest s’est rendue à Rabat au Maroc, à l’invitation de Mme Benkhadra, Directrice Générale de l’Office National des Hydrocarbures et des Mines (ONHYM), pour faire le point sur l’avancement du dossier d’extension du plateau continental au large du Maroc. Le Maroc ayant ratifié la Convention en 2007, la date limite du dépôt de sa demande est en 2017. L’ONHYM sera chargé de la réalisation du programme national marocain d’extension du plateau continental.  La réunion technique entre l’Ifremer et l’ONHYM permis d’étudier les aspects scientifiques du programme, et d’identifier les zones concernées ainsi que les données à acquérir pour compléter les données existantes. Il y aura des appels d’offres internationaux pour l’acquisition en mer, et l’Ifremer, de par son expérience dans le domaine, serait bien placé pour y répondre.