Nos activités

La Guyane, avec sa façade maritime de 350 km, dispose d’une ZEE de 130000 km2 dont 40000 km² de plateau continental abritant une biodiversité halieutique riche et abondante.

La pêche est un secteur de premier plan de l’économie du département, occupant la première place des activités exportatrices du secteur primaire de la Guyane.

 

 

 

L’Ifremer en Guyane intervient dans :

La collecte

- la collecte des données des différentes pêcheries pratiquées en Guyane et intégration dans le Système d’Informations Halieutiques (SIH) national.

Les avis et expertises

- le diagnostic de l’état des ressources en crevettes et vivaneaux,

- l’identification de dispositifs de sélectivité pour la pêche crevettière.

La recherche : viabilité des systèmes halieutiques

- la modélisation bio-économique de la pêcherie crevettière,

- l’analyse de l’impact de la pêche crevettière et des variations hydro-climatiques sur la biodiversité,

- le développement durable de la pêche côtière.

 

PARTENAIRES INSTITUTIONNELS

- l’Union Européenne, le Secrétariat d’Etat à l'Outre-Mer, l’ANR

PARTENAIRES REGIONAUX ET NATIONAUX

- le Conseil Régional de la Guyane, le Pôle Universitaire de Guyane, le GIS IRISTA,

- le CRPMEM, la Réserve Naturelle du Grand Connétable.

- l'IRD, CEDEM (UBO), ULCO (Calais), le CNRS, l’ENIB, l’UAG (Université Antilles-Guyane).

PARTENAIRES ETRANGERS

- l’INRH (Maroc),

- le WORLD FISH CENTER (Egypte)

- l’IBAMA au Brésil,

- l'IEPA (Brésil)

- PESCAP, Agence de Développement de la Pêche de l'Amapa (Brésil),

- la COPACO et les Laboratoires des pêches des pays membres (Venezuela, Guyana, Suriname, Brésil, Trinidad et Tobago),

- l’Université Fédérale du Para (Brésil),

- l’Université de Floride

Etude mérou

Etude sur le mérou géant Epinephelus itajara en Guyane française