Le Nautile dans le lac Léman ?

Toujours le principe d'Archimède

Sachant que le Nautile dans une configuration prévue pour une plongée au large des Açores (densité de l'eau : 1,026) pèse à la mise à l'eau 19250 kg pour un volume de 18,9 m3, et que les matériaux de flottabilité utilisés ont une densité de 0,55

Quelle modification doit subir le submersible pour plonger dans le lac Léman avec la même charge utile et les mêmes conditions de sécurité ?

Quel serait alors le nouveau poids du Nautile à la mise à l'eau ?