Les véhicules sous-marins

Plonger au plus profond des abysses !

Au milieu du 20 ème siècle, ce sont les bathyscaphes, engins de plusieurs centaines de tonnes, qui ont permis les premiers accès aux grands fonds. La course aux records a culminé dans les années 60, jusqu'aux ultimes limites des abysses (11 000 m).

Dans les années 80, les sous-marins de poche leur ont succédé. Ils sont beaucoup plus légers (les plus lourds pèsent une vingtaine de tonnes). De nouveaux matériaux ont permis ces allègements. Ces submersibles ont à leur actif de nombreux succès depuis les années 80 où les sources hydrothermales et la vie sans lumière ont été découvertes.

Les engins à câble dragués, remorqués en pleine eau ou posés sur le fond, existent depuis le XIXè siècle. C'est l'émergence des fibres optiques et du numérique qui leur ont permis dans les années 1990 de dominer les interventions dans l'offshore pétrolier jusqu'à des fonds atteignant 3000 m. Et les années 2000 voient l'arrivée à maturité des engins inhabités civils sans câble, dits engins autonomes, qui font suite aux précurseurs des années 80.