Les avalanches sous-marines

"On connaît les cas de glissements de terrain à terre. Sous la mer, le même type de processus existe. Mais ces phénomènes sont relativement plus fréquents en mer qu'à terre, peuvent affecter des zones relativement peu pentues et prendre des proportions gigantesques (plusieurs millions de m3), à l'origine parfois de catastrophes.
...
Ces avalanches sous-marines peuvent entraîner la destruction d'ouvrages posés sur le fond, qu'il s'agisse de câbles de télécommunications ou d'énergie, de structures pétrolières ou de pipe-lines. Elles peuvent aussi avoir indirectement des répercussions désastreuses sur la frange littorale, en générant des raz de marée, voire déstabiliser le front de mer.
Pouvoir plus précisément évaluer les risques liés aux avalanches pour un ouvrage ou pour la zone littorale, constitue un enjeu d'autant plus important que l'on assiste simultanément, à l'échelle mondiale, à une concentration des populations sur les espaces littoraux et au développement de l'industrie offshore".