Les nodules

En 1873, les scientifiques embarqués sur la frégate anglaise "Challenger" remontent dans leur drague depuis les profondeurs du Pacifique des boules noirâtres. Après examen, il s'avère qu'elles renferment des oxydes métalliques, essentiellement du fer et du manganèse.

Champ de nodules dans le Pacifique central Nord
Profondeur : 5157 m - Taille des nodules : environ 12 cm
Campagne COPANO (1979)

En fait, on trouvera sur une grande partie des fonds marins de tels "cailloux" riches en métaux, les "nodules polymétalliques". Ce sont des sources de manganèse, de cuivre, de nickel, de cobalt.
En 1960, dans la crainte de l'épuisement des ressources terrestres, on s'intéresse à leur exploitation.
Mais que contiennent-ils exactement ? Où sont les gisements les plus riches et les plus faciles à exploiter ? Comment réaliser l'exploitation, le traitement ?

Or, les ressources minérales des grands fonds sont décrétées "patrimoine commun de l'humanité". Comment va-t-on pouvoir les exploiter ? Tels sont les questions posées aux scientifiques, aux ingénieurs, aux juristes, aux économistes.