La mission "MoBaMasis"

(Mozambique Basin-Madagascar Seismic experiment)

Chefs de mission : Christian Reitcher (BGR) & Daniel Aslanian (LGG – Ifremer)

La mission MoBaMasis (Mozambique Basin-Madagascar Seismic experiment) a été initiée dans le cadre de la coopération entre les instituts allemands le BGR (Bundesamt fuer Geowissenschaften und Rohstoffe, Hanovre) et l’AWI (Alfred Wegener Institut, Bremerhaven) d’une part et l’IFREMER d’autre part, en particulier le groupe du Laboratoire Géodynamique et Géophysique. A cette collaboration initiale s’est rajoutée l’UMR6538 de I.U.E.M. Brest, le LATTEX, de l’université de Lisbonne (Portugal), et pour la partie terrestre, le FCUL de Lisbonne (Portugal), le CGE/UE de l’université d’Evora (Portugal) ainsi qu’une collaboration de la Direction Nationale du Mozambique et le Département de Géologie de l’université Eduardo Mondalne (Mozambique).

Sur le plan scientifique, la campagne MoBaMasis s’inscrit, pour le laboratoire de Géodynamique et de Géophysique d’IFREMER, dans une réflexion scientifique générale sur les marges passives qui devrait aboutir à une typologie générale et la proposition d’un modèle de formation, demandé en autres par l’industrie pétrolière, prenant en compte l’héritage tectonique, la géodynamique générale et régionale, la naissance des océans qui suivent cette formation, et l’influence de la segmentation mantellique. Pour cela un certain nombre de campagnes en mer associant Sismique Réflexion et Sismique Réfraction(et prolongement terrestre) ont été conduites depuis une dizaine d’années.

En blanc, les marges homologues de ces campagnes. En orange, les campagnes prévues pour les prochaines années. Sont aussi indiqués en blanc les deux projets de forage ultra-profond IODP dans lesquels le laboratoire de Géodynamique et Géophysique de l’Ifremer est soit leader (projet Golfe du Lion) soit impliqué (projet marges angolaise et brésilienne).

Le BGR et l’AWI ont de leur côté conduit avec succès un grand nombre campagne de sismique réflexion profonde, y compris dans les domaines arctique et antarctique.

En particulier,sur la marge de Dronning Maud (sur le continent est-Antarctique), plusieurs campagnes ont permis l’échantillonnage des marges de la mer de Lazarev ( Deep crustal structure of the continental margin off the Explora Escarpement and in the Lazarev Sea, East Antarctica, Jokat et al., MGR 25 283-304, 2004).

Cette marge est l’homologue de la marge du bassin du Mozambique, c’est à dire qu’elle se trouvait « en face » d’elle avant la cassure du méga-continent Gondawana, vers 200-180 Ma, méga-continent constitué de l’Afrique, de l’Amérique du Sud, de Madagascar, de l’Antarctique et de l’Inde.

Objectif

L'objectif de la mission MoBaMaSis est ainsi d'étudier conjointement la structuration de la marge continentale passive sud-est africaine et la naissance de l'océan du bassin du Mozambique.

Elle se situe dans la continuité de la réflexion scientifique que mène notre groupe associant l’UMR 6538 et l’Ifremer depuis 1994 :

  1. Acquisition conjointe de données de sismique réflexion et réfraction sur un certain nombre de marges choisies pour leur contexte cinématique et tectonique (Figure 1 : NORGASIS, 1994 ; ZAÏANGO, 2000 ; SISMAR, 2001 ; DAKLHA, 2002 ; ZONECO11, 2004 ; SARDINIA, 2006)
  2. Tentative d’une élaboration d’une typologie de l’ensemble des marges menée, autour de l’océan Sud Atlantique(M. Moulin, 2003, Moulin et al 2005, M. Moulin, D. Aslanian, J.-L. Olivet et P. Unternehr, 2005b ), mais aussi autour de l’océan Atlantique Central (C. Labails, Soutenance de thèse le 5 mars 2007).

Sur le plan logistique, le BGR a contacté l’IPEV pour affréter pendant 28 jours le Marion Dufresne II. La flûte sismique utilisée provient du BGR. Les 10 OBS et 20 Microbs ont été fournis par l’Ifremer et l’UMR6538, les canons à air et les magnétomètres par l’AWI et les stations terrestres par l’Université de Lisbonne. Les compresseurs ont été loués à une société britannique.

Déroulement de la campagne MoBaMaSis

La campagne a permis l’acquisition de 5 profils de sismique réflexion, deux profils de sismique réflexion couplée à la sismique réfraction et deux profils de magnétisme.

Plan de position des profils sismiques de la campagne MoBaMaSis.

La position des OBS et des Microbs est donnée par les cercles blancs. Les triangles représentent la position des stations terrestres installées dans le prolongement des profils (le plus droit possible, en fonction des accidents de terrain).

Exemples de données de sismique réfraction (haut) et réflexion (bas) obtenues pendant la mission :

Le traitement des données de réflexion, de réfraction s’effectuera dans le cadre d’une thèse entre l’AWI et l’Ifremer. Les données terrestres, par l’université de Lisbonne.

Adresses

Bundesanstalt für Geowissenschaften und Rohstoffe

Stilleweg 2

D-30655 Hannover - Germany

Fax: +49 - 511 - 643 - 36 63

Contact : Christian Reichert

(christian.reichert@brg.de)

Ifremer – Technopole Brest-Iroise

Centre de Brest

DRO/GM/LGG

29280 Plouzané -France

Fax : +33 - 298 - 22 45 49

Contact : DanielAslanian

(daniel.aslanian@ifremer.fr)

Alfred Wegener Institute

Columbusstrasse,

27568 Bremerhaven - Germany

Contact : Wilfried Jokat

(Wilfried.Jokat@awi.de)

Institut Paul-Emile Victor

Technopôle Brest-Iroise - BP 75

29280 Plouzané - France

Contact : Bernard Ollivier / Hélène Leau

(helene.leau@ipev.fr)

IUEM

Place Nicolas Copernic – Technopole Brest Iroise

Labo Domaines Océaniques – UMR 6838

29280 Plouzané -France

Contact : Jacques Begot

(jacques.begot@univ-brest.fr)

CGUL, Centro de Geofisica da Universidade de Lisboa,

Faculda de de Ciências da Universidade de Lisboa,

Campo Grande,Edificio C8

1749-016 Lisboa -Portugal

Contact : Luis Matias

(lmatias@fc.ul.pt)

LATTEX, Laboratorio de Tectonofisica e Tectonica Experimental,

Faculdade de Ciências da Universidade de Lisboa,

Campo Grande, Edificio C6, piso 2

1749-016 Lisboa -Portugal

Contact : Maryline Moulin

(mmoulin@fc.ul.pt)