Campagne Sismar

Réalisée en avril 2001, en collaboration avec l'Institut Universitaire Européen de la Mer (IUEM), l'Université de Lisbonne, l'Université de Marrakech et la faculté des Sciences d'El Jadida, la campagne SISMAR avait pour objectif d'étudier la structure profonde de la marge atlantique NW du Maroc, d’âge Jurassique, une des plus vieilles marges passives connues à la surface du globe.

Pendant la campagne SISMAR, environ 3 500 km de profils sismiques (combinant réflexion verticale multitraces, réfraction et réflexion grand angle avec mise en œuvre d’OBS) ont été acquis. Pour chaque transect, les OBS ont été disposés à la fois le long d’un profil principal perpendiculaire à la marge et en petites nappes, de façon à augmenter la densité d’information sur la partie la plus critique du profil, à savoir : le substratum du bassin salifère. Des stations sismiques ont été déployées à terre pour prolonger chaque profil (14 stations ont été déployées sur le transect d’El Jadida).

La structure peu profonde, très bien imagée par la sismique réflexion, est caractérisée par des couches sédimentaires épaisses, affectées par des dômes de sel et des failles inverses, ce qui suggère une activité tectonique récente. Des réflexions en provenance du Moho apparaissent également, vers 12s twt. L’épaisseur du bassin sédimentaire diminue vers le large, de 6 km environ en pied de pente, jusqu’à 1,5 km au dessus de la croûte océanique normale.

Grâce à la qualité excellente des données des OBS et des stations à terre, la structure crustale profonde est bien contrainte le long du transect. La croûte s’amincit, de 37 km environ sous le continent, jusqu’à 8 km sous le domaine transitionnel qui s’étend sur une largeur de 150 km environ, entre la croûte continentale et la croûte océanique.

Références sur Sismar :

  • Bartolome R., Contrucci I., Nouzé H., Thiebot E., Klingelhöfer F., (2005). Using the OBS wide-angle reflection / refraction velocities to perform a pre-stack depth migration image of the « single bubble » mult-channel seismic : example of the Moroccan margin, J. of Appl. Geophys., 57, 107-11.
  • Contrucci I., Klingelhöfer F., Perrot J., Bartolome R., Gutscher M.-A., Sahabi M., Malod J.-A. et Réhault J.-P. The crustal structure of the NW-Moroccan continental margin from wide-angle and reflection seismic data. Geophys. J. Int., 159 (1) : 117-128, 2004.
  • Gutscher M.-A., Baptista M.-A., Miranda J.-M., (2005). The Gibraltar Arc seismogenic zone (part 2) : constraints on a shallow east dipping fault plane source for the 1755 Lisbon earthquake provided by tsunami modeling and seismic intensity. Tectonophysics Sp. Vol. (in press).
  • Gutscher M.-A., 2004. What caused the Great Lisbon Earthquake?, Science, v. 305, p. 1247-1248.
  • Gutscher M.-A., Malod J.-A., Réhault J.-P., Contrucci I., Klingelhöfer F., Spakman W. et Sismar scientific team. Evidence for active subduction beneath Gibraltar. Geology, 30 (12) : 1071-1074, 2002.
  • Sahabi M., Aslanian D. & Olivet J.-L. Un nouveau point de départ pour l’histoire de l’Atlantique central. C.R. Acad Sci., Paris, 336 (12) : 1041-1052, 2004.
  • Maillard A., Malod J.-A., Thiébot E., Sahabi M., Klingelhöfer F. et Réhault J.-P. Imaging a lithospheric detachment at the continent-ocean crustal transition off Morocco, soumis.
  • Sahabi M. Évolution cinématique triasico-jurassique de l’Atlantique Central : implications sur l’évolution géodynamique des marges homologues nord ouest africaine et est américaine. Thèse de Doctorat d’État Es-Science. Université Chouaïb Doukkali, El Jadida. Directeur de Thèse : M. Bouabdelli (Ucam Marrakech) & J.-L. Olivet (Ifremer Brest), 2004.
  • Thiebot E., & Gutscher M.-A., (2005). The Gibraltar Arc seismogenic zone (part 1) : constraints on a shallow east dipping fault plane source for the 1755 Lisbon earthquake provided by seismic data, gravity and thermal modeling. Tectonophysics Sp. Vol. (in press).
  • Gutscher M.-A., Malod J., Rehault J.-P., Contrucci I., Klingelhöfer F., Mendes-Victor L., and Spakman W., 2003. Reply to Comment by John Platt and Greg Houseman on : Evidence for active subduction beneath Gibraltar, Geology, v. 31, n.6, p. e23.