DYVA à la Nuit Microscopique

Nuit Microscopique Océanopolis Brest, 29 Novembre 2013

 

Nombre de participants : 400 personnes

 

Point d'orgue d'un colloque scientifique international sur la méiofaune, la Nuit microscopique a permis de faire  salle comble pour la conférence de Daniel Desbruyères, ancien chercheur à l'Ifremer et expert en écologie des écosystèmes profonds, en collaboration avec la troupe de théâtre ImproInfini.

 

La formule conférence ponctuée d'humour a plu au public, qui a également pu découvrir au Pavillon Tempéré, les photos lauréates du concours sur l’univers microscopique organisé en partenariat avec Grenier Photo, et les différentes animations proposées par l'Ifremer et l'IUEM autour de la petite faune des grands fonds : Abyssbox, Once upon a time a nematode and a prokaryote: history of an abyssal friendship (stand DYVA), Live meiofauna, Playing with Foraminifera, Hydrothermal vents from Science and Society

 

Julie Tourolle et Marie Portail (équipe LEP) ont animé le stand DYVA:

 

Il était une fois un nématode et un procaryote : histoire d’une amitié abyssale

Les nématodes sont présents dans tous les habitats de la planète et coexistent strictement avec les procaryotes dans les écosystèmes terrestres et marins. Les deux groupes s'influencent mutuellement, à la fois positivement et négativement (alimentaire, symbiotique et pathogène). On explorera la cohabitation des procaryotes et des nématodes dans les abysses et en particulier, dans les écosystèmes hydrothermaux.

 

Outils d’exploration sous-marine de haute technologie, maquette, images réelles – de très remarquables images - y étaient. Des échantillons de faune variée, des exemples de vies symbiotiques, des jeux : molécules en pièces de Lego, jeu de mémoire des abysses… et même des bactéries, nématodes et tardigrades en peluche y figuraient ; de la méiofaune vivante aussi que l’on pouvait regarder à la loupe binoculaire.